La fabrique de l’épigramme dans la latinité tardive

Envoyer Imprimer

La fabrique de l'épigramme dans la latinité tardive

Journées d'étude organisées par Marie-France Guipponi-Gineste et Céline Urlacher-Becht

Appel à contributions
Date limite : 15 février 2011

 

(Étude des civilisations de l'Antiquité – UMR 7044)
Mulhouse, 6-7 octobre 2011
Université de Haute Alsace
Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines
10, rue des Frères Lumière
68093 MULHOUSE Cedex


Dans le cadre du renouveau des études sur l'épigramme, nous aimerions engager une réflexion sur l'esthétique de l'épigramme latine tardive et, face à la diversification des inspirations et des aspirations observée à partir de la seconde moitié du IVe s., tenter d'en cerner de manière aussi précise que possible les contours. L'angle d'attaque est essentiellement générique : il s'agit d'évaluer la part de continuité et d'originalité dans les nombreuses œuvres du genre composées à partir d'Ausone.

Cette réflexion passe inévitablement par l'étude des innombrables jeux de l'intertextualité et de l'imitation : l'apport des spécialistes de l'épigramme alexandrine ainsi que des grands épigrammatistes Catulle et Martial nous apparaît à cet égard essentiel. Outre cette perspective intertextuelle, on peut aussi penser, entre autres, aux pistes de réflexion suivantes :
- Mutations thématiques observées dans l'Antiquité tardive ?
- De même, mutations génériques ?
- Poétiques défendues et illustrées dans les épigrammes latines tardo-antiques ?
- Rôle des nouveaux cadres de sociabilité dans la genèse et la diffusion des épigrammes ?

Il convient enfin de faire une place particulière aux épigrammes chrétiennes, nouvelles venues dans le paysage littéraire tardif. Là encore, quelques suggestions non exhaustives :
- Spécificité des épigrammes chrétiennes ?
- Raisons du succès de ce genre traditionnel chez les auteurs chrétiens ?
- Originalité et diversité des veines d'inspiration observées ?
- Modalités d'expression de la spiritualité dans les épigrammes chrétiennes ?

Les propositions de communication sont à envoyer avant le 15 février 2011 aux adresses suivantes :
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. et Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification