La place de l’État en Gaule de l’Est durant l’Antiquité tardive

Envoyer Imprimer

La place de l'État en Gaule de l'Est durant l'Antiquité tardive

L'Antiquité tardive dans l'Est de la Gaule, III

Dijon, 8 et 9 novembre 2012

Appel à contributions
Date limite : 15 février 2012

 

Faisant suite aux premières rencontres consacrées à l'Antiquité tardive dans l'Est de la Gaule, organisées à Strasbourg en novembre 2008 (La Vallée du Rhin supérieur et les régions limitrophes durant l'Antiquité tardive : actualité de la recherche) puis à Châlons-en-Champagne en septembre 2010 (Sépultures, nécropoles et pratiques funéraires dans l'Est de la Gaule durant l'Antiquité tardive), ce troisième colloque se tiendra à Dijon en novembre 2012.
Il aura pour thème La Place de l'État dans l'Est de la Gaule durant l'Antiquité tardive (250-450 ap. J.-C.). Il comprendra par ailleurs un volet d'actualité de la recherche sur l'Antiquité tardive dans l'Est de la Gaule. L'intitulé même du colloque – la place de l'État dans l'Est de la Gaule durant l'Antiquité tardive - s'inscrit volontairement dans un débat actuel : la notion d'État est-elle pertinente pour appréhender la documentation archéologique et historique ? Comment envisager l'insertion de l'État dans la société et son impact dans la vie économique ?
Thèmes abordés
1. La place de l'État dans l'Est de la Gaule durant l'Antiquité tardive
2. L'Antiquité tardive dans l'Est de la Gaule, actualité de la recherche
Le comité scientifique du colloque examinera les propositions reçues avant le 15 février 2012.
Contact : berangere.fort[at]inrap.fr

Source : Inrap.

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification