Premières rencontres phraséologiques

Envoyer Imprimer

Premières rencontres phraséologiques

La phraséologique : des collocations aux séquences figées

Appel à contributions
Date limite : 30 avril 2013

 

Le phénomène phraséologique a donné lieu à des recherches diversifiées ces dernières années, ce qui rend nécessaire un point d'étape, permettant d'affiner et de mettre en regard les différents objets d'étude concernés. Une telle extension nécessite en effet une définition précise de la phraséologie, de ses unités minimales d'analyse, des méthodes descriptives adoptées et des champs d'application explorés.

C'est pourquoi, nous invitons les chercheurs travaillant sur la phraséologie, indépendamment de leur domaine de spécialité (syntaxe, sémantique, pragmatique, traitement automatique, traduction, didactique, lexicographie, psycholinguistique, socio-linguistique, rhétorique, terminologie, littérature, etc.) à mener une réflexion pour :
* contribuer à cette délimitation du champ de la phraséologie aussi bien en termes de langues (langue générale/langues spécialisées) que d'expressions discursives;
* dresser un bilan général des méthodologies éprouvées par les descriptions effectuées, notamment en ce qui concerne les concepts méthodologiques stabilisés dans le discours des phraséologues;
* pointer les différentes ressources disponibles en vue d'en donner une meilleure visibilité;
* mettre en exergue les référents théoriques et les champs d'application revendiqués par les uns et les autres.

Lieu de la manifestation : Grenoble
Organisation : Inès Sfar, Francis Grossmann, Agnès Tutin, Cristelle Cavalla, Salah Mejri, Laura Hartwell, Olivier Kraif, Isabelle Rousset, Julie Sorba
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Source : Phraséologie 2013

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification