P. Borgeaud, F. Doralice, Perception et construction du divin dans l'Antiquité

Envoyer Imprimer

borgeaud.jpg

Philippe Borgeaud, Fabiano Doralice (éd.), Perception et construction du divin dans l'Antiquité, Genève, 2013.

Éditeur : Droz
Collection : Recherches et Rencontres 31
358 pages
ISBN : 978-2-600-01644-5
51,25 CHF

Comment percevoir les émotions qui furent celles des Anciens dans leur commerce avec les dieux ? Les apparitions divines, les phénomènes de possession, les guérisons miraculeuses, autant d'expériences qui ne relèvent pas uniquement de la sphère privée, mais qui concernent la cité tout entière, appelée à trouver des signes et des images qui expriment les réactions affectives qui en découlent, tout autant que les moyens appropriés pour les maîtriser. Ces mêmes émotions – peur, révérence, joie – constituent un médium important de la représentation qu'on se faisait des dieux : la mise en place des statues de culte, des images divines, la construction des espaces rituels, ou encore la mise en scène nécessaire à l'évocation des dieux dans le cadre de pratiques magiques, tout cela a pour effet de provoquer chez celui qui cherche un contact avec les dieux un bouleversement émotif signifié par la création d'une atmosphère « sacralisante », d'un « théâtre » approprié à la manifestation de la « présence ». Les émotions apparaissent donc comme l'élément essentiel où se désigne et se construit le contact entre l'humain et le divin : elles sont à la fois indice sûr d'une présence, et matière à partir de laquelle mettre en scène cette présence.

Ce livre fait dialoguer d'excellents spécialistes des mondes grecs, romains et mésopotamiens, archéologues pour la plupart mais aussi historiens des religions, dans le but d'approcher de manière rigoureuse, mais aussi dans un langage accessible, les représentations divines de l'Antiquité sous l'angle des rapports entre religion et émotions.


TABLE DES MATIÈRES
Introduction
Philippe Borgeaud et Doralice Fabiano

PREMIÈRE PARTIE LES DIEUX ET LEURS STATUES
Anne Dubourdieu , Voir les dieux à Rome
Corinne Bonnet et Adeline Grand-Clément , «Quand les statues divines se meuvent et (s') émeuvent» ;
Hélène Collard , «Grecs et Barbares Montrer l'invisible. Les dieux et leurs statues dans la céramique grecque» ;
Anne-Catherine Gillis , «Des démons dans l'atelier. Iconographie et piété des artisans en Grèce ancienne» ;

DEUXIÈME PARTIE SCÈNES D'UNE ÉPIPHANIE
Sophie Montel , «Scénographies sculptées et présence divine» ;
Lorenz E. Baumer, «Où le dieu touche. Réflexions archéologiques sur les sanctuaires d'Asclépios» ;
Doralice Fabiano, «La nympholepsie entre possession et paysage» ;
Anne-Caroline Rendu Loisel , «Voix divines en Mésopotamie ancienne» ;
Magicae Athanassia Zografou , «Rencontrer les dieux en rêve dans l'antiquité tardive : la ‘‘programmation'' des rêves dans les Papyri Graecae» ;

TROISIÈME PARTIE LA POLITIQUE DES ÉMOTIONS
Stéphanie Paul , «Manifestation du divin et reconfiguration des panthéons à la période hellénistique. L'exemple des Artémis d'Asie Mineure» ;
Marie-Christine Villanueva Puig, «Un cas de possession ritualisée : le ménadisme» ;
Anne-Françoise Jaccottet, «Du corps humain au corps divin : l'apothéose dans l'imaginaire et les représentations figurées».

 

 

Source : Droz

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification