F. Malhomme, L. Miletti, G. M. Rispoli, M.-A. Zagdoun, Renaissances de la tragédie

Envoyer Imprimer

Florence Malhomme, Lorenzo Miletti, Gioia M. Rispoli, Mary-Anne Zagdoun (dir.), Renaissances de la tragédie. La Poétique d'Aristote et le genre tragique de l'Antiquité à l'époque contemporaine, Naples, 2013.

Éditeur : Giannini editore
Collection : Atti dell'Accademia Pontaniana, Supplemento, n.s. LXI 2012 (ISSN: 1121-9238)
464 pages
ISBN : 978-88-7431-688-5

Les études de ce volume proposent une réflexion sur la tragédie dans ses rapports avec la Poétique d'Aristote, de l'Antiquité à l'époque moderne et contemporaine. Une telle problématique, qui confronte la tragédie à l'oeuvre aristotélicienne, n'a pas été souvent étudiée, a fortiori dans la perspective interdisciplinaire et trans-historique proposée ici, réunissant des spécialistes de domaines et de méthodes divers. Par cette confrontation, on a cherché à mesurer l'écart entre la Poétique et les différentes tragédies grecques, et ainsi à mieux comprendre la nature même de la Poétique. En outre, la mise en relation, à l'intérieur du système aristotélicien, de la tragédie avec les beaux-arts, en particulier la peinture et la musique, permet de mesurer la place et le rôle de la tragédie dans l'esthétique aristotélicienne ainsi que dans la vaste question du théâtre. De la tragédie grecque, d'origine essentiellement athénienne, on ne saurait compter les renaissances, à Rome et à Byzance, dans l'Europe littéraire de l'âge humaniste et classique, jusqu'à l'ère la plus contemporaine. On a interrogé cette étonnante et incessante force de transmission et de recréation du genre tragique, à partir de la tradition du texte aristotélicien et des différentes stratégies qu'il suscite — traduction, imitation, commentaire, surédification et distorsion. En reprenant à nouveaux frais le chantier d'étude philosophique, philologique et esthétique du texte de la Poétique, on a souhaité contribuer à la compréhension de l'un des genres les plus essentiels de la culture humaine et de sa pérenne modernité.


Table des matières
Lorenzo Miletti, Gioia Maria Rispoli : Premessa
Mary-Anne Zagdoun, Florence Malhomme : Préface
Stephen Halliwell : Unity of Art without Unity of Life?A Question about Aristotle's Theory of Tragedy
Pierre Destrée : Le plaisir « propre » de la tragédie est-il intellectuel ?
Lidia Palumbo : La nozione di mimesis tragica in Platone
Claudio William Veloso : Pourquoi la tragédie
Mary-Anne Zagdoun : Peinture et tragédie dans la Poétique d'Aristote
Françoise Frazier : La spécificité du concept aristotélicien de muthos. Une relecture de la Poétique
Sylvie Perceau : Aristote et la praxis poétique : Homère, un modèle pour la tragédie ?
Edith Hall : The Social Significance of the «Unity of Time»
Maria Pia Pattoni : Aristotele, Poetica 18, 1456 a 2-3 e il quarto tipo di tragedia
Giovanni Cerri : Il dialogo tragico e il ruolo della gestualità
Lorenzo Miletti : Euripide tra poetica e retorica. Aristotele e lo Pseudo Dionigi sulla rhesis di Melanippe
Giuseppe Zanetto : La maschera di Eracle nell'Alcesti
Gioia M. Rispoli : L'Aristotele ercolanese. Aristotele e aristotelismo sulla tragedia nei papiri di Ercolano
Ugo Criscuolo : Pselliana V: Mimesi tragica nella Chronographia
Jean-Frédéric Chevalier : Les larmes de Procné, ou les traces possibles d'une influence de la Poétique d'Aristote aux Trecento et Quattrocento
Virginie Leroux : Tragique et tragédie : la réception de l'héritage aristotélicien dans les poétiques néo-latines de la Renaissance
Mario Lamagna : Aristotele e la tragedia nell'opera di Antonio Sebastiano Minturno
Florence Malhomme : Tragédie et musique dans l'aristotélisme poétique du Cinquecento
Daniel Dauvois : D'Aubignac et Nicole devant la Poétique d'Aristote
Catherine Fricheau : La Poétique mise en perspective : Corneille, lecteur d'Aristote
Pierre Caye : « Mais il ne s'agit plus de vivre, il faut régner » ou de la formalité tragique à l'âge classique
Nicolas Rialland: Lessing contre Corneille : enjeu d'une traduction et d'une lecture d'Aristote dans la Dramaturgie de Hambourg
Paola Volpe Cacciatore : Tra biografia e tragedia: la Fedra di Marina Cvetaeva.

 

 

Source : Accademia Pontaniana di Napoli

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification