C. Teleanu, Magister Raymundus Lull. La propédeutique de l'Ars Raymundi dans les Facultés de Paris

Envoyer Imprimer

product_thumbnail_g.jpg

Constantin Teleanu, Magister Raymundus Lull. La propédeutique de l'Ars Raymundi dans les Facultés de Paris, Paris, 2014.

Éditeur : Schola Lvlliana
Collection : Scholia Raymundistarum I
495 pages
ISBN : 979-10-92840-00-1
39,50 €

Cette investigation s'efforce de comprendre quel ressort philosophique amorce la dernière phase de l'incursion de Magister Raymundus Lull dans les Facultés de Paris pour combattre la dissidence averroïste. L'analyse de l'ensemble des ouvrages anti-averroïstes de Lulle, rédigés entre novembre 1309-septembre 1311, propose un changement radical des aperçus historiographiques sur la généalogie de plusieurs listes d'erreurs attribuées par Lulle tant à Averroès qu'aux Averroïstes de Paris, puisque Lulle ne s'inspire d'une liste anonyme qu'en septembre 1311, mais elle dérive initialement de son florilège de 44 erreurs averroïstes. C'est un travail historiographique laborieux, qui propose un éclaircissement savant des moyens philosophiques utilisés par Lulle afin de réfuter diverses erreurs averroïstes. Malgré son échafaudage savant, il facilite une approche éclairante de l'Art de Lulle qu'aucune des introductions à l'œuvre de Lulle ne saurait rendre aussi profonde qu'ample. Le lecteur y trouve discutés la majorité des aspects qui appartiennent au noyau de l'Art de Lulle dans son développement systématique.

 


Cet ouvrage s'adresse d'abord aux chercheurs intéressés par l'émergence de la philosophie dans les Facultés de Paris aux confins des XIIIe-XIVe siècles. Plus particulièrement, il peut susciter l'intérêt des chercheurs qui travaillent sur les variétés scolastiques de la disputatio dans les Facultés de Paris après l'intégration d'Aristote à l'enseignement scolastique et le bouleversement qui s'y produit par l'usage des commentaires d'Averroès chez les artiens parisiens visés au cours du XIIIe siècle par quelques censures universitaires. Il intéresse également les historiens de l'Art de Raymond Lulle et les universitaires qui mènent des recherches sur les représentants marquants de l'averroïsme parisien, comme Gilles d'Orléans, Barthélemy de Bruges, Jean de Jandun, Antoine de Parme ou Jean de Gottinga, avant que leur école soit évincée des Facultés de Paris vers le milieu du XIVe siècle, pour s'installer longuement en Italie, à l'Université de Padoue, jusqu'à l'aube des Temps Modernes.

 

 

Source : http://www.lulu.com/shop/constantin-teleanu/magister-raymundus-lull/hardcover/product-21446191.html

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification