C. Teleanu, Philosophia Conversionis. La querelle des Facultés de Paris selon Raymond Lulle

Envoyer Imprimer

product_thumbnail_phc_g.jpg

Constantin Teleanu, Philosophia Conversionis. La querelle des Facultés de Paris selon Raymond Lulle, Paris, 2014.

Éditeur : Schola Lvlliana
Collection : Scholia Raymundistarum II
692 pages
ISBN : 979-10-92840-01-8
45,50 Euros

L'ouvrage Philosophia Conversionis de Constantin Teleanu se propose d'élucider l'enjeu doctrinal d'une première partie des traités – écrits entre novembre 1309 et décembre 1310 – dans lesquels Raymond Lulle s'attaque aux erreurs des lettrés de l'Université de Paris sans y imposer encore l'épithète « Averroista » pour décrier leur magistère. Le travail historiographique laborieux de l'auteur investigue toute la palette de solutions proposées par Lulle pour résoudre la querelle des Facultés de Paris au moyen de divers outils démonstratifs de son Art dont Lulle se sert à l'encontre tant des théologiens que des artiens parisiens. L'auteur décrypte chaque traité de Lulle pour discuter les détails de l'argumentation lullienne qui s'insurge contre la diffusion des erreurs soit censurées au cours du XIIIe siècle soit nouvellement enseignées par des maîtres comme Barthélemy de Bruges, Jean de Jandun et ses écoliers, entre lesquels Lulle s'interpose, pour défendre l'existence du sens agent, dès le début de son dernier séjour parisien.

L'ouvrage Philosophia Conversionis développe une investigation de la première moitié des traités écrits par Raymond Lulle contre les lettrés de l'Université de Paris afin de convaincre Clément V et Philippe le Bel qu'une censure de l'enseignement des sectateurs d'Averroès s'impose au cours des séances du Concile de Vienne qui débute quelques moins après que Lulle quitte Paris en septembre 1311. L'auteur aborde amplement chaque traité de Lulle dont les aspects doctrinaux sont évalués par rapport à l'ensemble de l'Art de Lulle pour mieux distinguer leurs corrélations. Le travail de l'auteur compare les erreurs reportées par Lulle aux commentaires d'Averroès ou des artiens qui citent Averroès pour soutenir les mêmes erreurs. Il réévalue le mode de comprendre comment Lulle entretient la dispute avec les lettrés des Facultés de Paris pour découvrir quelles erreurs y sont enseignées avant de les réfuter.

 

Source : http://www.lulu.com/shop/constantin-teleanu/philosophia-conversionis/hardcover/product-21464755.html

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification