I. Boehm, N. Rousseau, L'expressivité du lexique médical en Grèce et à Rome

Envoyer Imprimer

Isabelle BOEHM et Nathalie ROUSSEAU (éd.), L'Expressivité du lexique médical en Grèce et à Rome. Hommages à Françoise Skoda, Paris, 2014. agrandir couverture

Éditeur : Presses Universitaires de Paris-Sorbonne
Collection : Hellenica
501 pages
ISBN : 978-2-84050-929-5
37 €

On trouvera dans cet ouvrage des réponses aux nombreuses questions auxquelles sont confrontés à la fois les spécialistes de médecine et tous ceux qui s'intéressent à l'histoire du vocabulaire médical : les philologues et les linguistes spécialistes des textes anciens qui sont intervenus dans ce volume éclairent d'un jour nouveau les sens de mots difficiles en grec, en latin ou en arabe, et contribuent à la diffusion de textes importants pour l'histoire de la pensée médicale, tous donnés en version bilingue. Les réflexions proposées ici sur la naissance et le développement du lexique scientifique (anatomie, pathologie, chirurgie, pharmacologie, thérapeutique, botanique, zoologie) pourront servir plus largement à affiner, compléter, enrichir une terminologie qui ne cesse de se développer, celle de la langue scientifique de l'Europe moderne.
La variété des approches illustre, dans un esprit pluridisciplinaire, le caractère essentiel des échanges entre philologie et lexicologie. Comment le vocabulaire médical utilise-t-il le procédé de la composition ou bien celui de la suffixation pour s'enrichir en grec et en latin, et s'imposer comme vocabulaire « savant » ? Comment, à l'inverse, le médecin s'y prend-il pour être explicite pour un malade ou un lecteur peu averti ? Quelles images utiliser, quels termes « parlants » choisir ? Quel écart entre lexique spécialisé et vocabulaire d'usage ? Comment un mot peut-il franchir la frontière entre domaine « courant » et domaine « savant » ? Voilà autant de questions examinées par Françoise Skoda dans des travaux dont la richesse continue d'inspirer collègues et disciples : les prolongements qu'ils en proposent dans cet ouvrage en témoignent.

 

 

Table des matières

Présentation

Bibliographie des travaux de Françoise Skoda

Chapitre 1 : Principes de formation du lexique

Alain Blanc, « Existence, sens et étymologie de l’adjectif ἀπαρτής »
Paul Demont, « Κεναγγής et κεναγγία »
Charles de Lamberterie, « Grec mycénien ti-ri-po-di-ko : trépieds et tripèdes »
Pascal Luccioni, « Le poivre et l’antimoine : remarques sur les substantifs neutres athématiques en iota »
Laurent Dubois, « Monsieur “Leboitard” en Sicile »
Frédérique Biville, « Du sens des diminutifs dans le lexique latin de l’Instrumentum medicum »
Michèle Fruyt, « Aspects de la phytonymie en latin »

Chapitre 2 : Métaphore

Jacques Jouanna, « Les lèvres de la plaie : une métaphore de la médecine ancienne. Hippocrate, Articulations, chap. 32 (σεσηρός καὶ ἐκπεπλιγμένον) commenté par Galien et imité par Arétée de Cappadoce »
Marie-Pierre Noël, « De la cuirasse à l’ivresse : θώραξ, θώρηξις, ἀκροθώραξ chez les médecins, les poètes et les philosophes »

Chapitre 3 : Spécialisations sémantiques

Juan Antonio López Férez, « Ἀποσιτία : du corpus hippocratique à Galien »
Isabelle Boehm, « à propos de μαλακός : main douce et peau tendre chez Galien »
Luis Miguel Pino Campos, « La polysémie de διάστασις chez Galien : quelques exemples »
Armelle Debru, « Γνώρισμα chez Galien : vers une sémiologie de la santé »
Jean-Pierre Levet, « La prémisse dans l’Institution logique de Galien : logique, vérité et lexicologie »
Alessia Guardasole, « Les collyres ὀξυδορκικά dans la tradition médicale grecque »
Valérie Gitton-Ripoll, « Le sens de δέλτος, δελτάριον comme instrument médical »
Marie-Hélène Marganne, « Un témoignage sur les éclegmes : PSI 6.718 »

Chapitre 4 : Variations lexicales

Jean-Louis Perpillou, « Choisir un rôle : τεκεῖν ou τεκέσθαι ? »
Dominique Arnould, « Moineaux et autruches »
Elsa García Novo, « Expression et expressivité des relations temporelles : antériorité réelle ou supposée dans la Collection hippocratique. Le cas de πρόσθεν / ἔμπροσθεν ἤ »
Véronique Boudon-Millot, « Les âges de la vie chez Galien : παῖς, μειράκιον, νεανίσκος et γέρων (et leurs synonymes) »
Gabrielle Lherminier, « Les araignées, ἀράχνη et φαλάγγιον, et le pavot, καρπησία : deux exemples des choix lexicaux de Paul d’Égine (Manuel 5.6-7 et 5.44) »
Claude Moussy, « Palma et uola : deux noms de la paume en latin »
Peggy Lecaudé, « De medicamentorum facultatibus : un emploi original de lat. facultas dans la Médecine de Celse »

Chapitre 5 : Transferts d’emploi

Monique Trédé, « Colériques ou fous : les héros incurables d’Aristophane »
Alain Billault, « Poésie et médecine : Asclépiade de Samos 3, 15 et 17 »
Françoise Reulier, « Maladies mortifères et trouble de l’âme : quelques images des conflits intestins chez Polybe »
Evelyne Samama, « Héraclès et l’hydre : un témoin inattendu de la pratique médicale du τέμνειν καὶ καίειν ? »

Chapitre 6 : D’une langue à l’autre

Nathalie Rousseau, « D’ammoniaque à insomniaque : histoire du suffixe ‑ιακό‑ des textes médicaux grecs au français moderne »
Chantal Kircher, « Les désignations de la femme enceinte dans les langues d’Europe et notamment en français, en latin et en grec ancien »
Ivan Garofalo, « Le passage sur les noms des maladies dans la traduction arabe et arabo-latine de la Méthode thérapeutique »

Index uerborum
Bibliographie générale

 

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification