Sophie Aubert-Baillot, Charles Guérin, Le Brutus de Cicéron. Rhétorique, politique et histoire culturelle

Envoyer Imprimer

66026.jpg

Sophie Aubert-Baillot, Charles Guérin (dir.), Le Brutus de Cicéron. Rhétorique, politique et histoire culturelle, Mnemosyne Supplements 371, Leyde, Brill, 2014.

Éditeur : Brill
Collection : Mnemosyne Supplements
262 pages
ISBN : 9789004274488
109 €


Rédigé par Cicéron en 46 av. J.-C., le Brutus se présente comme une histoire de l'éloquence romaine depuis ses origines et ses sources grecques jusqu'à l'époque de sa rédaction, mais entend surtout répondre aux défis institutionnels et intellectuels qu'a fait naître la dictature de César. Le traité autorise ainsi des lectures très diverses, qui sont souvent restées isolées les unes des autres.

À travers une approche pluridisciplinaire rassemblant des contributeurs de spécialités diverses, cet ouvrage cherche à rendre compte de la réflexion cicéronienne dans toute sa richesse en examinant les enjeux historiographiques, prosopographiques, rhétoriques, philosophiques et politiques du traité. Il propose une réflexion synthétique et originale sur ce texte majeur, essentiel à la compréhension de la République tardive.

Contributeurs : Sophie Aubert-Baillot, Maria Silvana Celentano, Pierre Chiron, Jean-Michel David, Alessandro Garcea, Charles Guérin, Mathieu Jacotot, Marie Ledentu, Valeria Lomanto, Paul Marius Martin, Marie-Pierre Noël, François Prost.


L'ouvrage vise un public d'étudiants, de doctorants et de chercheurs intéressés par l'histoire de la rhétorique et de l'éloquence antiques, l'historiographie antique, la transmission culturelle entre Grèce et Rome, et l'histoire politique de la République tardive.

Sommaire

Première partie Cicéron et l'écriture de l'histoire : les enjeux historiographiques du Brutus

1. Jean-Michel David : La fonction des modèles dans l' articulation chronologique du Brutus
2. François Prost : L' autobiographie cicéronienne du Brutus (§ 304–327)
3. Marie Ledentu : Cicéron et l' histoire en 46 avant jc. Le Brutus : une somme historiographique

Deuxième partie - Archétypes grecs et éloquence romaine

4. Maria Silvana Celentano : Archétypes oratoires et matrices culturelles : le cas de Ménélas (Cic., Brut. 50)
5. Marie-Pierre Noël : Périclès et les débuts de la rhétorique grecque dans le Brutus
6. Pierre Chiron: Démétrios de Phalère dans le Brutus

Troisième partie - Styles et orateurs à Rome

7. Sophie Aubert-Baillot : La rhétorique du Stoïcien Rutilius Rufus dans le Brutus
8. Alessandro Garcea et Valeria Lomanto : Hortensius dans le Brutus : une polémique rhétorique sous forme d'éloge funèbre
9. Charles Guérin : Oratorum bonorum duo genera sunt. La définition de l' excellence stylistique et ses conséquences théoriques dans le Brutus

Quatrième partie -De la réflexion historique à la défense de la Res publica

10. Mathieu Jacotot : De re publica esset silentium.Pensée politique et histoire de l'éloquence dans le Brutus
11. Paul M. Martin : Entre prosopographie et politique: la figure et l'ascendance de Brutus dans le Brutus

 

 

Source : Brill

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification