I. Monok, F. G. Kiss et P. Ekler, Humanistes du bassin des Carpates III

Envoyer Imprimer

humanistes.jpg

István Monok, Farkas Gábor Kiss et Péter Ekler, Humanistes du bassin des Carpates III. Humanistes du Royaume de Hongrie, Turnhout, 2017.

Éditeur : Brepols
Collection : Europa Humanistica : Humanistes du bassin des Carpates (HU 3 (EH 19))
XLVIII+629 pages
ISBN : 978-2-503-57571-1
90 €


La série des « Humanistes du bassin des Carpates » comptera sept volumes dans la collection « Europa Humanistica ». Le volume « Traducteurs et éditeurs de la Bible » (2007) et le volume « Johannes Sambucus » (2015) sont déjà parus. Ce volume présente à son tour trente-sept humanistes du Royaume de Hongrie, dont certains sont très connus, comme André Dudith, Nicasius Ellebodius, ou bien Georg Henisch.
À la fin du XVe siècle le royaume de Hongrie avait établi un réseau d'institutions semblables à celles des états occidentaux. Sous les règnes de Mathias Corvin et des monarques jagelloniens, le réseau a fonctionné de manière convenable. Dans la cour royale, dans les cours aristocratiques, épiscopales et archi épiscopales on a pu observer les premières traces d'une vie culturelle laïque. La réception simultanée des idées de l'humanisme, de la Renaissance et de la Réforme ont amené les nombreux humanistes italiens et germanophones présents dans le pays à lancer un vaste programme d'éditions de textes. La plupart des ces éditions sont des traductions en hongrois, préparées pour des fins scolaires. Seuls les érudits faisant partie des réseaux internationaux – viennois, padouan, etc – furent capables de productions philologiques plus importantes ; mais les philologues de Hongrie qui avaient fait leurs études dans les universités étrangères et étaient en relation avec toute l'Europe savante, ont alors bénéficié d'une aura internationale.


István Monok, historien du livre, directeur général des archives et de la bibliothèque de l'académie hongroise des sciences, professeur à l'Université de Szeged, membre de l'École doctorale à l'Université Károly Eszterházy, Eger ; Président du Commission d'histoire de la civilisation de l'Académie hongroise de science (MTA)

Péter Ekler, chercheur à la Bibliothèque nationale Széchényi, Budapest, bibliothecaire de la Collection de livres anciens ; docteur en philologie (2009): George of Trebizond's grammar on the basis of Priscian's Institutiones. A comparative analysis

Farkas Gábor Kiss, directeur d'étude à l'Université Loránd Eötvös, Budapest (ELTE), Chaire d'histoire de la littérature hongroise ancienne ; directeur de recherche, MTA–ELTE Lendület Groupe de Recherche sur l'Humanisme en Europe centrale
Table of Contents



Préface
Introduction
Bibliographie des ouvrages de référence
Liste des abréviations

Transmetteurs des textes

Andreas Hess
Simon de Hungaria
Jacobus Piso
Mihály Kesserű
Bálint Hadnagy
Valentin Eck
Balázs Várdai
Johannes Statileus
Bartholomaeus Frankfurter
Stephanus Taurinus
Matthaeus Fortunatus
Ferenc Újhelyi Búzás
Joannes Baptista Novisoliensis
Gregorius Coelius Pannonius
Christoph Preyss
Martin Rakovsky
Péter Bornemisza
András Dudith
György Draskovich
Nicasius Ellebodius
Paulus Rosa
Georg Henisch
David Gutgesell
Miklós Gyarmati Bíró
Christophorus Kirmeser
István Szántó Arator
Lukács Pécsi
János Csáktornyai
János Laskay
Lucas Maurach
Johann Bock
Ferenc Listi
Jacobus Öppy
Stephanus Ursinus Blagay
Zsigmond Bellényi
Péter Pázmány
Lorentz Brewer


Tables et Index

 

 

Source : Brepols

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification