P. Sambor, La participation sacramentelle

Envoyer Imprimer

par_59.jpg

Pawel Sambor, La participation sacramentelle: une entrée dans la dynamique de la vie divine d’après les Sermons au Peuple de saint Augustin, Münster, 2017.

Éditeur : Aschendorff Verlag
Collection : Paradosis, vol. 59
528 pages
ISBN : 978-3-402-16120-3
68.00 EUR

Ce travail dont la démarche est essentiellement inductive, porte sur la relation entre anthropologie et sacrements. Dans la perspective d'Augustin, l'homme est une créature dont la vocation à la vie divine est structurelle : l'homme est fait pour voir Dieu. Mais à cause du péché, il devient prisonnier du monde et par là incapable de voir intérieurement. Le retour, la conversion, suit la logique de la structure anthropologique. La conversion qui se fait au cœur de l'amour, signifie que celui qui vivait pour le monde réoriente sa vie. Ce changement se fait par le moyen des trois vertus de foi, d'espérance et de charité qui réalisent la transformation du cœur et l'ouverture à la vie. L'ouvrage concentre alors le regard sur la place et le rôle des sacrements dans cette participation à la vie divine. La foi se rapporte au sacrement de la Parole qui ouvre à la foi, même s'il s'agit d'une foi incomplète, encore incapable de sauver l'homme. Le baptême ouvre à l'espérance parce que rendant participant du mystère pascal, il remet les péchés et par là supprime l'obstacle qui sépare de Dieu. L'eucharistie est le sacrement de la charité : parce que le corps du Christ est vraiment présent, elle est aussi le don de l'Esprit que le Christ offre avec son corps. Celui qui participe à l'eucharistie en recevant le corps du Seigneur, se nourrit en même temps de la charité.

 

Source : Aschendorff Verlag

 

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification