Deux journées exceptionnelles de stage sur l’Égypte copte (2-4 juillet 2015)

Deux journées exceptionnelles de stage sur l'Égypte copte (2-4 juillet 2015)

 

Deux journées de formation, très rares en leur genre, sont organisées à Lyon par la MSH MOM, l'UMR HiSoMA et l'Université Lumière-Lyon 2 en partenariat avec le Musée des Tissus, sur l'Égypte copte (4e-7e siècles) du 2 au 4 juillet 2015.

Après la création de l'Empire romain d'Orient, l'Égypte passe sous domination byzantine, dans un État dont le christianisme est devenu la religion officielle. Comment la vieille Égypte, déjà hellénisée, puis romanisée, traverse-t-elle ces bouleversements ?

L'antiquité tardive de l'Égypte, encore bien méconnue par rapport aux périodes précédentes, est ici présentée par des chercheurs français qui sont en train d'en écrire l'histoire à travers les textes, l'archéologie et l'histoire de l'art «coptes».

Publics ciblés : égyptologues ; archéologues et historiens hellénistes & romanistes, spécialistes d'antiquité tardive ; arabisants travaillant sur la période de la conquête.

Les “ecdoticiens” sont également bienvenus, puisque le stage comporte une partie textuelle.

Lire la suite...
 

Dire la ville en grec aux époques antique et byzantine

Dire la ville en grec aux époques antique et byzantine

Colloque Créteil 10-11 juin 2016

Appel à contributions
Date limite : 1er septembre 2015

 

Au IIe siècle apr. J.-C., le lexicographe Pollux de Naucratis s'est attaché dans son Onomasticon à réunir les termes permettant de parler d'une façon juste et belle de toutes sortes de sujets, et notamment de la cité. C'est cette section (IX, 6-50) que le séminaire Les mots grecs de la ville antique, porté depuis 2012 par l'Institut de Recherche sur l'Architecture Antique (CNRS, AMU, Université Lumière Lyon 2, UPPA) et labellisé par le labex IMU1, traduit, commente et illustre. Au travers des mots que Pollux recueille avec le désir de transmettre la tradition littéraire, se dessine une vision des villes grecques de l'Antiquité. Le désir de confronter celle-ci à d'autres conceptions du monde urbain exprimées dans la même langue est à l'origine du présent colloque qui propose de mettre les mots et les discours au coeur des études urbaines.

Lire la suite...
 

E. Coutelle, Properce, Elégies, livre IV. Texte établi, traduit et commenté

collection-348.jpg

Eric Coutelle, Properce, Elégies, livre IV. Texte établi, traduit et commenté, Bruxelles, 2015.

Éditeur : Latomus
Collection : Collection Latomus
1021 pages
ISBN : 978-90-429-3241-8
125 €

Texte, traduction et commentaire du livre IV de Properce.

 

Source : Latomus

 

Théories et pratiques étymologiques en grec : philosophie de la langue & jeux de mots

Théories et pratiques étymologiques en grec : philosophie de la langue & jeux de mots

Appel à contributions
Date limite : 15 septembre 2015

 

Ce colloque international se tiendra à la Villa Kérylos (Beaulieu sur mer) près de Nice les 18 et 19 mars 2016. Il souhaite attirer des chercheurs, principalement des philologues, des linguistes et des philosophes intéressés par la perspective étymologique des auteurs grecs (en grec ancien et byzantin, mais éventuellement aussi en grec moderne). L'ancienne conception grecque de l'étymologie est fondamentalement différente de notre conception moderne et elle a une extension beaucoup plus grande. Cela permet une exceptionnelle plasticité dans “l'analyse” des mots (comme dans le Cratyle de Platon) dans la mesure où il s'agit essentiellement de phénomènes de paronomases sémantiquement suggestives. Dans le sens où la conçoivent les anciens, l'étymologie est un processus dynamique qui vise à suggérer des corrélations sémantiques et objectives entre des mots, sur la base de similarités phonétiques. Cette approche a un énorme pouvoir heuristique et participe constamment à l'exégèse. Ce jeu intellectuel, à la fois ludique et pris très sérieux, mérite d'être étudié et considéré collectivement. Il ne s'agit ni d'une étymologie scientifique, au sens où l'entendent les linguistes modernes ni ce qu'on pourrait appeler une étymologie populaire. Il faut l'envisager plutôt comme une construction culturelle, art des associations verbales et tentative pour découvrir dans la langue de profondes motivations sémantiques. Depuis l'épopée homérique (voir Porph. ad Il. 9.1.160 : Ὁμηρικοῦ ὄντος τοῦ παρετυμολογεῖν), où elle apparaît comme un enjeu majeur de la création littéraire, la tendance à rapprocher des mots de même “origine” apparente est très répandue, bien que discrète souvent, dans la littérature. Une partie de cet esprit est encore present dans la pratique moderne, bien qu'il soit souvent considéré avec mépris. La proximité phonétique de mots dans le langage a incontestablement des effets dans la representation inconsciente du monde. La mise en rapport de mots phonétiquement proches a toujours exercé sur l'homme une grande attirance et un grand intérêt intellectuel que ce soit dans le domaine des theories linguistiques… ou des jeux de mots.

Lieu de la manifestation : Beaulieu/mer (près Nice)
Organisation : A. Zucker, A. Farnoux, E. Grasso, V. Castellana
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

J. E. Salisbury, Rome's Christian Empress. Galla Placidia Rules at the Twilight of the Empire

51vdxovq2l._sy344_bo1204203200_.jpg

Joyce E. Salisbury, Rome's Christian Empress. Galla Placidia Rules at the Twilight of the Empire, Baltimore, 2015.

Éditeur : Johns Hopkins University Press
248 pages
ISBN : 9781421417004
34,95 $

In Rome's Christian Empress, Joyce E. Salisbury brings the captivating story of Rome's Christian empress to life. The daughter of Roman emperor Theodosius I, Galla Placidia lived at the center of imperial Roman power during the first half of the fifth century. Taken hostage after the fall of Rome to the Goths, she was married to the king and, upon his death, to a Roman general. The rare woman who traveled throughout Italy, Gaul, and Spain, she eventually returned to Rome, where her young son was crowned as the emperor of the western Roman provinces. Placidia served as his regent, ruling the Roman Empire and the provinces for twenty years.

Salisbury restores this influential, too-often forgotten woman to the center stage of this crucial period. Describing Galla Placidia's life from childhood to death while detailing the political and military developments that influenced her—and that she influenced in turn—the book relies on religious and political sources to weave together a narrative that combines social, cultural, political, and theological history.

The Roman world changed dramatically during Placidia's rule: the Empire became Christian, barbarian tribes settled throughout the West, and Rome began its unmistakable decline. But during her long reign, Placidia wielded formidable power. She fended off violent invaders and usurpers who challenged her Theodosian dynasty; presided over the dawn of the Catholic Church as theological controversies split the faithful and church practices and holidays were established; and spent fortunes building churches and mosaics that incorporated prominent images of herself and her family. Compulsively readable, Rome's Christian Empress is the first full-length work to give this fascinating and complex ruler her due.

 

Source : Johns Hopkins University Press

 

R. Woolf, Cicero: The Philosophy of a Roman Sceptic

9781844658411.jpg

Raphael Woolf, Cicero: The Philosophy of a Roman Sceptic, Londres-New York, 2015.

Éditeur : Routledge
260 pages
ISBN : 978-1-84465-841-1
49,95 $ (paperback)

Cicero's philosophical works introduced Latin audiences to the ideas of the Stoics, Epicureans and other schools and figures of the post-Aristotelian period, thus influencing the transmission of those ideas through later history. While Cicero's value as documentary evidence for the Hellenistic schools is unquestioned, Cicero: The Philosophy of a Roman Sceptic explores his writings as works of philosophy that do more than simply synthesize the thought of others, but instead offer a unique viewpoint of their own. In this volume Raphael Woolf describes and evaluates Cicero's philosophical achievements, paying particular attention to his relation to those philosophers he draws upon in his works, his Romanizing of Greek philosophy, and his own sceptical and dialectical outlook. The volume aims, using the best tools of philosophical, philological and historical analysis, to do Cicero justice as a distinctive philosophical voice.

Situating Cicero's work in its historical and political context, this volume provides a detailed analysis of the thought of one of the finest orators and writers of the Roman period. Written in an accessible and engaging style, Cicero: The Philosophy of a Roman Sceptic is a key resource for those interested in Cicero's role in shaping Classical philosophy.

 

Source : Routledge

 

J. Wienand, Contested Monarchy. Integrating the Roman Empire in the Fourth Century AD

9780199768998.jpg

Johannes Wienand (éd.), Contested Monarchy. Integrating the Roman Empire in the Fourth Century AD, Oxford, 2015.

Éditeur : Oxford University Press
Collection : Oxford Studies in Late Antiquity
552 pages
ISBN : 9780199768998
99 $

Contested Monarchy reappraises the wide-ranging and lasting transformation of the Roman monarchy between the Principate and Late Antiquity. The book takes as its focus the century from Diocletian to Theodosius I (284-395), a period during which the stability of monarchical rule depended heavily on the emperor's mobility, on collegial or dynastic rule, and on the military resolution of internal political crises. At the same time, profound religious changes modified the premises of political interaction and symbolic communication between the emperor and his subjects, and administrative and military readjustments changed the institutional foundations of the Roman monarchy. This volume concentrates on the measures taken by emperors of this period to cope with the changing framework of their rule. The collection examines monarchy along three distinct yet intertwined fields: Administering the Empire, Performing the Monarchy, and Balancing Religious Change. Each field possesses its own historiography and methodology, and accordingly has usually been treated separately. This volume's multifaceted approach builds on recent scholarship and trends to examine imperial rule in a more integrated fashion. With new work from a wide range of international scholars, Contested Monarchy offers a fresh survey of the role of the Roman monarchy in a period of significant and enduring change.

 

Source : Oxford University Press

 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 3

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification


Colloques à venir

Séminaires à venir

No current events.