Publications

J. E. G. Zetzel, Critics, Compilers, and Commentators

Envoyer Imprimer

zetzel.jpg

James E. G. Zetzel, Critics, Compilers, and Commentators. An Introduction to Roman Philology, 200 BCE-800 CE, Oxford, 2018.

Éditeur : Oxford University Press
446 pages
ISBN : 9780195380514
£ 64


"To teach correct Latin and to explain the poets" were the two standard duties of Roman teachers. Not only was a command of literary Latin a prerequisite for political and social advancement, but a sense of Latin's history and importance contributed to the Romans' understanding of their own cultural identity. Put plainly, philology — the study of language and texts — was important at Rome.
Critics, Compilers, and Commentators is the first comprehensive introduction to the history, forms, and texts of Roman philology. James Zetzel traces the changing role and status of Latin as revealed in the ways it was explained and taught by the Romans themselves. In addition, he provides a descriptive bibliography of hundreds of scholarly texts from antiquity, listing editions, translations, and secondary literature. Recovering a neglected but crucial area of Roman intellectual life, this book will be an essential resource for students of Roman literature and intellectual history, medievalists, and historians of education and language science.

 

Source : Oxford University Press

 

D. Konstan, In the Orbit of Love Affection in Ancient Greece and Rome

Envoyer Imprimer

david_konstan.jpg

David Konstan, In the Orbit of Love Affection in Ancient Greece and Rome, Oxford, 2018.

Éditeur : Oxford University Press
Collection : Classical studies
232 pages
ISBN : 9780190887872
£ 20

This book is about love in the classical world — not erotic passion but the kind of love that binds together intimate members of a family and very close friends, but which may also extend to include a wider range of individuals for whom we care deeply. David Konstan begins the book with a discussion of friendship, focusing particularly on the Greek notion that in friendship the identities of two friends all but merge into one. The book then turns to the question of loyalty, and why loyalty seems not to have achieved the status of a virtue in classical thought, before considering love in relation to generosity, favors, and gratitude. There follows a discussion of grief, which is a symptom of the loss of a loved one. The book concludes with an examination of love as the basis of civic solidarity.

Lire la suite...
 

Ch. E. Murgia et R. A. Kaster (éd.), Serviani in Vergili Aeneidos libros IX-XII commentarii

Envoyer Imprimer

murgia-kaster.jpg

Charles E. Murgia et Robert A. Kaster (éd.), Serviani in Vergili Aeneidos libros IX-XII commentarii, Oxford, 2018.

Éditeur : Oxford University Press
632 pages
ISBN : 9780190849566
£ 97


This edition of the Servian commentaries on Aeneid 9-12 was originally conceived as the final volume of the so-called "Harvard Servius", begun by Edward Kennard Rand and his students at Harvard in the 1920s. Nearly a century farther on, the projects vicissitudes are too well known and too complex to bear repeating here: it is enough to say that this is the first new volume of the commentary to appear in over fifty years. On his death in 2013 Charles E. Murgia left publishable versions of the text, upper and lower critical apparatuses, and large parts of the introduction, and he had gather most of the data for the testimonial apparatus. Robert A. Kaster completed the work on the testimonia and introduction (using some of Murgia's unpublished writings to supplement the latter), added some subsidiary elements, and prepared the whole for publication. Thanks primarily to the work of Charles Murgia, this edition is superior to its predecessors in the same series, and to all other editions of Servius, in every respect.

 

Source : Oxford University Press

 

L. Dubosson-Sbriglione, Le culte de la Mère des dieux dans l'Empire romain

Envoyer Imprimer

90fa500cbd.jpg

Lara Dubosson-Sbriglione, Le culte de la Mère des dieux dans l'Empire romain, Stuttgart, 2018.

Éditeur : Franz Steiner Verlag
Collection : Potsdamer Altertumwissenschaftliche Beiträge
551 pages
ISBN : 9783515119900
78 €

Cet ouvrage se veut une synthèse des connaissances sur le culte romain de la grande Mère des dieux (Mater deum magna), aussi connue sous le nom de Cybèle. Après avoir présenté les causes et les circonstances liées à son arrivée à Rome, l'auteure revient sur l'organisation de ce culte. Quels rites les Romains ont-ils mis en place pour honorer cette grande déesse ? Que savons-nous des prêtres et prêtresses, des galles, des archigalles ainsi que des autres acteurs cultuels romains et phrygiens qui étaient chargés d'accomplir les rites ? Quelles étaient les confréries qui s'étaient placées sous son patronage, et quels rôles jouaient-elles dans son culte ? Mais surtout que savons-nous réellement des rites mystériques du taurobole et du criobole ? Pour répondre à ces diverses interrogations, l'auteure s'est fondée sur un vaste corpus littéraire, épigraphique et iconographique en proposant une analyse rigoureuse et systématique de ces documents. L'approche pluridisciplinaire permet de renouveler profondément notre perception du culte métroaque et de proposer des interprétations novatrices. Un corpus épigraphique avec la traduction des textes relatifs au taurobole est également proposé.

 

Source : Franz Steiner Verlag

 

J. Wildberger, The Stoics and the State. Theory - Practice - Context

Envoyer Imprimer

9783848728435.gif

Jula Wildberger, The Stoics and the State. Theory - Practice - Context, Baden, 2018.

Éditeur : Nomos Verlagsgesellschaft
Collection : Staatsverständnisse
263 pages
ISBN : 978-3-8487-2843-5
39 €

Was verstanden Stoiker unter einer polis und Staatlichkeit? Was passiert, wenn ihre Ideen unter wechselnden historischen Bedingungen gelebt und neu gedacht werden? The Stoics and the State verfolgt diese Fragen mit detaillierter, philologischer Quellenkritik, präziser Konzeptanalyse sowie weit ausholender thematischer und diachronischer Kontextualisierung. Der systematische Teil behandelt Definitionen, Aspekte der Staatlichkeit (Staatsgebiet, Institutionen, Volk und Staatsidee) und das für den stoischen Staat konstitutive Gemeinsame Gesetz. Die diachronische Darstellung von Zeno bis Marcus Aurelius zeigt die Anwendung der Theorie auf real existierende Gemeinwesen: ihre Bewertung, ihre Entstehung und die politische Praxis. Beispiele moderner Rezeption von Justus Lipsius bis Martha C. Nussbaum verdeutlichen die Eigenheiten der stoischen Staatstheorie, nicht zuletzt ihre Grundlegung in einem Menschbild, das unsere Natur nicht nur als politisch sondern als sozial und wohltätig begreift.

 

Source : Nomos Verlagsgesellschaft

 

J. Boislève, A. Dardenay et Fl. Monier (éd.), Peintures et stucs d’époque romaine

Envoyer Imprimer

Julien Boislève, Alexandra Dardenay et Florence Monier (éd.), Peintures et stucs d'époque romaine. Études toichographologiques. Actes du 29e colloque de l'AFPMA , Bordeaux, 2018.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Pictor
406 pages
ISBN : 9782356132444
45 euros

SOMMAIRE

Préface, par Antoinette HUBERT, p. 5
Avant-propos, par Julien BOISLÈVE, Alexandra DARDENAY et Florence MONIER, p. 7

Lire la suite...
 

P. Van Nuffelen, Penser la tolérance durant l'Antiquité tardive

Envoyer Imprimer

9782204126489-5a38d82b26129.jpg

Peter Van Nuffelen, Penser la tolérance durant l'Antiquité tardive, Paris, 2018.

Éditeur : Éditions du Cerf
Collection : Les conférences de l'Ecole pratique des hautes études
192 pages
ISBN : 9782204126489
16 €

La tolérance est une vertu cardinale dans les sociétés occidentales, et son histoire est souvent écrite comme un progrès linéaire jusqu'à son éclosion complète à l'époque moderne. Dans une telle perspective, des périodes antérieures comme l'Antiquité tardive apparaissent fortement comme des temps d'intolérance et de violence religieuse. Mais fait-on droit à des sociétés du passé en les étudiant à partir d'une conception moderne de la tolérance ? Ce livre montre comment, à partir de la pensée classique, l'Antiquité tardive développa des conceptions originales de la tolérance et de ses limites, qui étaient enracinées dans les idées antiques sur l'homme, la raison et la société. Il cherche ainsi à interroger notre propre conception de la tolérance qui, au lieu d'être l'aboutissement parfait d'une longue histoire, est aussi une conception spécifique et historique – avec ses propres limites.
Professeur d'histoire ancienne à Gand (Belgique) depuis 2009, Peter Van Nuffelen enseigne l'histoire ancienne, tout en dirigeant des travaux portant sur le christianisme du Moyen Orient tardo-antique et médiéval. Historien et philosophe de formation, il combine des travaux d'érudition philologique et historique avec des interprétations de plus grande envergure, avec un intérêt particulier pour l'histoire des religions, la littérature et la philosophie, et l'histoire politique de l'Empire romain (ier-viie siècles).

 

Source : Éditions du Cerf

 


Page 1 sur 135

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification