Publications

Augustin d’Hippone, Contre Fauste le manichéen, livres XXII-XXXIII

Envoyer Imprimer

dulaey.jpg

Augustin d'Hippone, Contre Fauste le manichéen, livres XXII-XXXIII, Paris, 2024.

Éditeur : Institut d'études augustiniennes
Collection : Bibliothèque Augustinienne, 18C
685 pages
ISBN : 978-2-85121-336-5
€ 65,41 EXCL. VAT

Dans le volume 18/C de la Bibliothèque augustinienne, on pourra lire une traduction nouvelle des livres XXII-XXXIII du Contre Fauste le manichéen, qui est une des œuvres majeures d'Augustin. Elle intéresse non seulement les lecteurs de l'évêque d'Hippone, mais aussi les spécialistes du manichéisme, car de nombreux aspects de la doctrine manichéenne y sont évoqués, et Augustin reproduit intégralement un opuscule perdu de Fauste avant de le réfuter. Au fil de la discussion et de la polémique apparaissent de nombreux aspects de la théologie chrétienne et de l'exégèse de la Bible importants pour la connaissance du christianisme ancien.

Lire la suite...
 

Revue d’Études Augustiniennes et Patristiques 2023, 69/2

Envoyer Imprimer

rea69_2_cover.jpg

Revue d'Études Augustiniennes et Patristiques 69/2, 2023.

Éditeur : Institut d'Études Augustiniennes
288 pages
ISBN : 978-2-85121-335-8
60,50 €

Sommaire
Mora resurrectionis. L'escatologia di Tertulliano: corporeismo e Nuova Profezia (Pietro Podolak)
Les Psaumes d'Asaph chez Origène et Eusèbe de Césarée : l'interprétation du Psaume 76 (Lorenzo Perrone)
Greek in Augustine's Sermons (Adam Trettel)
The Chronology of Augustine's De Trinitate II–IV (Carl L. Beckwith)
Obduratio Dei ? L'interprétation augustinienne de l'endurcissement du cœur de Pharaon (Hugues Vermès)

Lire la suite...
 

Recherches augustiniennes et patristiques 40, 2024

Envoyer Imprimer

ra_40.jpg

Recherches augustiniennes et patristiques 40, 2024.

Éditeur : Institut d'Études Augustiniennes
266 pages
ISBN : 978-2-85121-334-1
68 €

Sommaire
Avant-propos (Isabelle Bochet)
Une lecture trinitaire et christologique : Isaïe 6 selon Origène (Michel Fédou)
De la vision des séraphins à l'histoire du peuple selon Eusèbe de Césarée (Alain Le Boulluec)
Vision d'Isaïe et histoire du Salut selon Eusèbe de Césarée (Xavier Battlo)
Chérubins ou séraphins ? Bible et liturgie dans la prédication de Jean Chrysostome sur Is 6 (Pierre Molinié)
Isaïe 6 dans le Commentaire sur Isaïe et les Homélies sur Ozias de Jean Chrysostome (Catherine Broc-Schmezer)
Pécheur pardonné envoyé : Isaïe 6 et la figure du prophète selon Théodoret de Cyr (Agnès Lorrain)
La mission du Prophète selon le Commentaire sur Isaïe attribué à Basile de Césarée (Alain Le Boulluec)
Vision et vocation d'Isaïe chez les Cappadociens et Évagre le Pontique : arguments théologiques et lecture spirituelle (Matthieu Cassin)
Du trisagion au charbon ardent : l'exégèse trinitaire et christologique de la vision d'Isaïe chez Cyrille d'Alexandrie (Marie-Odile Boulnois)
La vision d'Isaïe commentée par Jérôme : Prophétie de la diffusion du message chrétien dans le monde (Martine Dulaey)
« Dieu les a aveuglés pour qu'ils ne voient pas ». Is 6, 10 chez Augustin (Nicolas Potteau)
Dyonisius aliter exponit. Le rôle du pseudo-Denys dans l'interprétation d'Is 6 par Thomas d'Aquin (Stéphane Loiseau)

 

Source : Brepols

 

I. G. Mastrorosa et É. Gavoille (dir.), La viilla et ses ressources naturelles, de l’Antiquité à la première modernité

Envoyer Imprimer

couverture_villa_sr27.jpg

Ida Gilda Mastrorosa et Élisabeth Gavoille (dir.), La viilla et ses ressources naturelles, de l'Antiquité à la première modernité, Bordeaux, 2024.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta Receptoria
268 pages
ISBN : 978-2-35613-607-7
19 €

Dans le sillage des travaux fondateurs de Paolo Fedeli (La natura violata. Ecologia e mondo romano, 1990) s'est constitué le réseau de recherche franco-italien ERA (Ecologia Roma Antica), pour explorer les rapports entre humain et nature dans l'Antiquité romaine, ainsi que leur transmission jusqu'à la première modernité – voir le site du réseau ici: https://www.era.unifi.it
Après Enjeux environnementaux et souci de la nature, de la Rome ancienne à la Renaissance (ERA 1, Ausonius 2023), le présent ouvrage, issu du IIe colloque ERA (Florence, oct. 2020), poursuit cette série d'études en réunissant onze contributions sur les évolutions et les héritages de la villa romaine comme résidence rurale et centre d'exploitation des ressources naturelles, du Haut-Empire à la Renaissance, croisant littérature, histoire et archéologie.

Lire la suite...
 

Thomas d'Aquin (traduction Barbara Ferré avec la collaboration d\'Emmanuel Brochier). , Commentaire du Traité Du ciel d\'Aristote

Envoyer Imprimer

8566.1714666216.jpg

Thomas d'Aquin, Commentaire du Traité Du ciel d'Aristote. Traduction Barbara Ferré avec la collaboration d'Emmanuel Brochier, Paris, 2024.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Sagesses médiévales
678 pages
ISBN : 978-2-251-45574-7
55 €

Le Commentaire du Traité Du ciel d'Aristote rédigé par Thomas d'Aquin aux alentours de 1272-1273 est une énigme. Pourquoi le théologien, qui est alors au faîte de sa carrière, entreprend‑il le commentaire littéral d'un texte sur la nature qui, manifestement, n'était pas destiné aux étudiants en théologie ? Avait-il, comme Albert le Grand, le projet de « rendre Aristote intelligible aux Latins » ? Cherchait-il à préciser ce qu'on peut appeler à la suite de Wilfrid Sellars « l'image manifeste de l'homme-dans-le-monde » ? Ou était‑il en train d'accorder la vision aristotélicienne d'un Univers clos et éternel avec le Ciel de la Foi chrétienne ? Dans cet ouvrage, où il est question d'explorer conceptuellement l'Univers corporel à partir de la lettre d'Aristote, Thomas livre un témoignage très singulier de son propre style de pensée. À ce titre, le texte présente un intérêt à la fois historique et philosophique. Parce qu'il aborde la question de la nature et la place des mathématiques dans son traitement, ce commentaire thomasien est aussi une source d'information intéressante pour l'histoire des sciences.
La présente traduction fait le choix de la précision, laissant ainsi au texte thomasien le style caractéristique d'un commentaire à haute voix écrit sous la dictée.

 

Source : Les Belles Lettres

 

G. Clark, Commentary on Augustine City of God, Books 6-10

Envoyer Imprimer

clark.jpg

Gillian Clark, Commentary on Augustine City of God, Books 6-10, Oxford, 2024.

Éditeur : Oxford University Press
272 pages
ISBN : 9780198870081
$ 115.00

This is the second volume in a series of commentaries on Augustine's City of God (De civitate Dei). Books 6-10 are Augustine's answer to those who think that many gods should be worshipped for blessings in the life to come. In Books 1-5 he had replied to those who thought many gods should be worshipped for blessings in this mortal life; he expected this next task to be more challenging, because he must engage with outstanding philosophers who have much in common with Christians. In Books 6-10, he makes the task manageable by selecting very short extracts, all in Latin, from his target authors: on interpretations of Roman myth and cult (books 6-7) the learned Varro, Divine Matters, and Seneca On Superstition; on daimones (Books 8-9) Apuleius, On the God of Socrates, and Asclepius, ascribed to Hermes Trismegistus; on Platonist philosophy (Book 10) translated quotations from Plotinus and Porphyry.

Lire la suite...
 

B. Bureau (dir.), Claudianea et Christiana

Envoyer Imprimer

Bruno Bureau (dir.), Claudianea et Christiana (= Interférences. Ars scribendi 14, 2023).

 

"Claudianea et Christiana" est le quatorzième et nouveau numéro de la revue en ligne Interférences. Ars scribendi dédiée à l'écriture et la littérature latine dans la Rome antique.

 

Source : Interférences. Ars scribendi

 


Page 1 sur 171