Publications

Jean Soreth, Expositio paraenetica in Regulam Carmelitarum

Envoyer Imprimer

Jean Soreth, Expositio paraenetica in Regulam Carmelitarum, edidit Bryan D. Deschamp, Turnhout, 2016.

Éditeur : Brepols
Collection : Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis (CCCM 259)
CX-228 pages
ISBN : 978-2-503-54765-7
195 €


Of the various commentaries on the Rule of the Brothers of the Blessed Virgin Mary of Mount Carmel (the Carmelite Rule), that by John Soreth, Prior General of the Carmelites from 1451 to 1471, and commonly known as the Expositio paraenetica, has a special place in the history of Carmelite spirituality and, more broadly, is of particular interest as an expression of some of the trends in Western Christian spirituality in the last half of the fifteenth century.
This new volume in the Corpus Christianorum, Continuatio Mediaevalis makes available not only the text of the commentary of Soreth based on near-contemporary manuscripts of the last quarter of the 15th century, but also the text of the Carmelite Rule that purports to be a copy of the now lost, original regula bullata, found in the bull of Pope Innocent IV, Quae honorem Conditoris of 1 October 1247, and preserved at the time Soreth wrote his commentary in the Carmelite monastery in Cologne. What is known today as the Carmelite Rule was given originally, and in a slightly different form, as a uitaeformula to a group of anonymous hermits residing on Mount Carmel in the Holy Land by St. Albert of Vercelli, sometime during the period when he was Patriarch of the Latin Kingdom of Jerusalem, between 1206 and 1214. The text of the Rule found in the Bull of Pope Innocent IV incorporated adaptations to the uitaeformula made necessary by the situation the Carmelites found themselves in after having started to move back to the West in around 1238. The Carmelites continued to live on Mount Carmel until 1291, the date of the fall of Acre, the last remaining major stronghold of the Latin Kingdom of Jerusalem.
In addition to giving a critical edition of Soreth's text, the volume is of significance in that it comprehensively identifies the immediate sources of Soreth's commentary, especially the various florilegia and compilationes used by him in creatively weaving a text grounded predominantly in the works of classical Christian spirituality. The commentary, primarily exhortatory in style, hence the designation of this work as an expositio paraenetica, relies heavily on Bernard of Clairvaux. It thus needs to be seen as an integral part of Soreth's own reforming activity of the Carmelites.

Lire la suite...
 

S. Aounallah et J.-Cl. Golvin (éd.), Dougga études d’architecture religieuse, 2

Envoyer Imprimer

978-2-35613-147-8.jpg

Samir Aounallah et Jean-Claude Golvin (éd.), Dougga études d'architecture religieuse, 2. Les sanctuaires du forum, du centre de l’agglomération et de la Grande rue courbe, Bordeaux, 2016.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Mémoires
620 pages
ISBN : 978-2-35613-147-8
65 €

On comptait à Dougga dans la seconde moitié du iie siècle, à l'époque de la plus grande prospérité de l'agglomération, plus de trente-cinq sanctuaires païens. Ce second volume en étudie quinze, dont six pour le seul forum, les autres étant implantés dans le centre de la ville, ou proches de lui. Ils ont été choisis en raison de la variété des programmes architecturaux auxquels ils répondaient et de leurs vestiges qui devaient être suffisants pour envisager des restitutions crédibles.
L'étude architecturale, soutenue par des sondages archéologiques, a permis de renouveler l'approche et la connaissance de ces monuments, y compris celle du plus célèbre d'entre eux, le capitole. Elle a fait un appel constant aux inscriptions publiques, très nombreuses dans le domaine religieux. On a pu suivre ainsi l'évolution des sanctuaires sous le Haut-Empire, parfois jusqu'à la fin du iiie siècle. De grandes nouveautés concernent la monumentalisation du forum et les phases de son aménagement désormais établies avec la plus grande précision possible. À l'est du forum, le “domaine de Mercure”, voué au dieu et aux activités du commerce, résulte d'un projet architectural original et ambitieux qui fut réalisé d'un seul jet vers la fin du iie siècle. Parmi les autres sanctuaires, une attention particulière a été donnée à un grand ensemble auquel fut attaché un vaste théâtre cultuel, et à Dar Lachheb, un monument imposant jusqu'ici énigmatique.
Cet ouvrage est le fruit d'une réflexion théorique sur les méthodes d'étude et de restitution des monuments cultuels. Résultat des recherches d'une équipe franco-tunisienne étoffée, réunissant architectes, archéologues, épigraphistes, il témoigne de la richesse qu'a pu apporter l'association de ces disciplines, pour la connaissance de l'un des sites antiques les plus étudiés de la Tunisie.

 

Source : Ausonius éditions

 

C. Besson, O. Blin et B. Triboulot (éd.), Franges urbaines, confins territoriaux. La Gaule dans l'Empire

Envoyer Imprimer

978-2-35613-150-8.jpg

Claire Besson, Olivier Blin et Bertrand Triboulot (éd.), Franges urbaines, confins territoriaux. La Gaule dans l'Empire, Bordeaux, 2016.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Mémoires
688 pages
ISBN : 978-2-35613-150-8
60 €

“Périphérie”, “périurbain”, “suburbain”, “franges”, “confins”... autant de termes qui désignent ce qui borde, entoure, cerne une entité spatiale comme l'agglomération urbaine ou un territoire de cité.
Les objectifs du colloque “Franges urbaines, confins territoriaux. La Gaule dans l'Empire” qui s'est tenu à Versailles du 29 février au 3 mars 2012 étaient d'interroger la validité de tels termes, de ce qu'ils supposent et définissent : comment caractériser ces espaces et quelle réalité recouvrent-ils ? Quels sont ces lieux intermédiaires, où l'on n'est plus tout à fait là et pas encore tout à fait ailleurs ? Peut-on les appréhender par des traces tangibles, matérielles, par la terminologie, la géographie, la toponymie, la sociologie ? En filigrane, il s'agissait aussi de mieux appréhender le rôle de l'archéologie dans la fabrique de ces différents concepts spatiaux, ainsi que dans l'acquisition et l'interprétation de données concrètes.
Les sujets abordés ont permis de renouveler la réflexion sur les notions spatiales, fonctionnelles, typologiques, à partir desquelles il est possible d'aborder le phénomène urbain et d'en définir les éventuelles limites. Mais peut-on discerner des types d'occupations ou d'activités qui soient de manière indiscutable (voire archéologiquement attestée) caractéristiques de cette zone intermédiaire, la “frange urbaine”, entre monde urbain et monde rural ? Ou bien relèvent-elles nécessairement et exclusivement de l'un ou de l'autre ?
L'approche des confins territoriaux s'appuie davantage sur le rôle structurant des réseaux, la mise en évidence de maillages, la répartition spatiale des propriétés, la question des échanges au travers des circuits d'approvisionnement, de production et de distribution, le concept d'aire de diffusion... tous éléments susceptibles de caractériser un territoire et de le définir par rapport à un autre. Qu'en est-il des abords de ces territoires : des marqueurs culturels ou matériels permettent-ils réellement d'affirmer qu'un espace relève de telle culture ou de telle aire politique ? Comment se présentent alors les espaces intermédiaires entre deux cultures nettement différenciées ?
La Gaule est au centre des débats, mais des éclairages issus d'autres régions de l'Empire permettent d'élargir les points de vue.

 

Source : Ausonius éditions

 

Vita S. Fulgentii episcopi

Envoyer Imprimer

Vita S. Fulgentii episcopi, éd. Antonino Isola, Turnhout, 2016.

Éditeur : Brepols
Collection : Corpus Christianorum Series Latina (CCSL 91F)
245 pages
ISBN : 978-2-503-56820-1
155 €


La Vita Fulgentii, completa o esito di una copia inizialmente completa, è oggi conservata in quarantadue manoscritti databili tra l'VIII e il XV sec. Altri testimoni presentano un testo diversamente concepito. La copiosa tradizione della biografia deve molto alla fortuna delle Vitae/Passiones sanctorum improntate sul perduto Liber de nataliciis di Cîteaux. Esisteva per altro una circolazione remota della biografia in codices non concepiti o solo parzialmente concepiti come raccolta di modelli esistenziali di edificazione. A partire dall'editio princeps di Laurentius Surius (Coloniae Agrippinae 1570), l'unica edizione dichiaratamente impostata con la pretesa di rispondere a principi di moderna scientificità filologica è quella di G.G. Lapeyre (Paris 1929), accolta non di meno con molte giustificate riserve. Il testo qui preparato per la Series Latina del Corpus Christianorum discende dalla collazione e recensione sistematica di tutti i manoscritti oggi noti, dei quali attraverso l'apparato critico è possibile ricostruire ogni particolare, quando non siano codices descripti o inutiles.
Poiché nessuno dei manoscritti che tramandano la Vita Fulgentii reca il nome del suo autore, i primi editori pubblicarono l'opera come adespota; ma l'attribuzione al diacono Ferrando di Cartagine non tardò a insinuarsi, difesa con decisione specialmente da F. Chifflet (Divione 1649) e infine da G.G. Lapeyre (Paris 1929). Non di meno, A. Isola respinge tutte le presunte argomentazioni a favore della paternità ferrandiana dell'opera e suggerisce anzi che la Vita Fulgentii sia stata scritta dal monaco Redemptus di Telepte, verso il quale convergono varie considerazioni.


Source : Brepols

 

C. S. Kraus et C. Stray (éd.), Classical commentaries: explorations in a scholarly genre

Envoyer Imprimer

kraus.jpg

Christina S. Kraus et Christopher Stray (éd.), Classical commentaries: explorations in a scholarly genre, Oxford, New York, 2016.

Éditeur : Oxford University Press
xvii, 533 pages
ISBN : 9780199688982
$200.00

 

This book consists of twenty-six chapters on classical commentaries which deal with commentaries from the ancient world to the twentieth century. The book contributes to the interface between two emerging fields of study: the history of scholarship and the history of the book. It builds on earlier work on this area by paying particular attention to: (1) specific editions, whether those regarded as classics in their own right, or those that seem representative of important trends or orientations in scholarship; (2) traditions of commentary on specific classical authors; and (3) the processes of publishing and printing as they have related to the production of editions. The book takes account of the material form of commentaries and of their role in education: the chapters deal both with academic books and also with books written for schools, and pay particular attention to the role of commentaries in the reception of classical texts.

Lire la suite...
 

I. Boehm, J.-L. Ferrary et S. Franchet d'Espèrey, L'Homme et ses Passions

Envoyer Imprimer

22510100121100l.jpg

Isabelle Boehm, Jean-Louis Ferrary et Sylvie Franchet d'Espèrey (éd.), L'Homme et ses Passions. Actes du XVIIe Congrès Budé, Paris, 2016.

Éditeur : Les Belles Lettres
852 pages
ISBN : 978-2-251-44577-9
85 €

L'Homme et ses Passions : tel est le titre du présent volume, tel fut le thème choisi par l'Association Guillaume Budé pour son XVIIe congrès, qui s'est déroulé à Lyon en août 2013. Ce volume fait pendant à celui des actes du XVIe congrès qui s'intitulait « L'homme et la science ». Le bureau de l'association et le comité scientifique du congrès ont voulu ainsi présenter en diptyque deux faces de la réalité humaine, la raison et la passion.
La vocation de l'Association Guillaume Budé est de tenir ensemble toute la tradition humaniste, c'est-à-dire la littérature et la civilisation grecques, latines et françaises. Ne pas les séparer est devenu une spécificité rare, à laquelle l'association est très attachée. S'agissant des passions humaines, une telle démarche se révèle particulièrement fructueuse, car la réflexion sur les passions remonte à la plus haute antiquité et se prolonge, sous des formes diverses, jusqu'à l'époque contemporaine.
Le choix d'avoir donné la parole à un psychanalyste pour la conférence inaugurale témoigne de ce souci de mettre en évidence à la fois la permanence d'un tel questionnement et la profonde transformation des méthodes ou des théories qui permettent de l'appréhender.
Une autre particularité de ce thème est de présenter deux volets complémentaires : la réflexion philosophique et la création littéraire. Cela est vrai dans le choix des diverses communications présentées dans les quatre principales commissions du congrès ; c'est vrai aussi – et pour la première fois – pour les rapports introductifs.
Leur fonction est de faire un bilan des connaissances sur le thème du congrès, dans la période et l'aire géographique qui sont les leurs : celles du monde grec et du monde latin, Antiquité tardive comprise ; celles du Moyen âge et de la Renaissance ; celles de la littérature française du XVIIe au XXIe siècle. Le lecteur pourra ainsi comprendre les tenants et aboutissants théoriques qui sous-tendent la littérature d'un temps et d'un lieu, avant de l'envisager en tant que telle.

 

Source : Les Belles Lettres

 

R. K. Gibson et R. Morello, Reading the Letters of Pliny the Younger

Envoyer Imprimer

51tqa2tqiwl._sx312_bo1204203200_.jpg

Roy K. Gibson et Ruth Morello, Reading the Letters of Pliny the Younger. An Introduction, Cambridge, 2016.

Éditeur : Cambridge University Press
364 pages
ISBN : 9780521603799
34,99 $

This is the first general introduction to Pliny's Letters published in any language, combining close readings with broader context and adopting a fresh and innovative approach to reading the letters as an artistically structured collection. Chapter 1 traces Pliny's autobiographical narrative throughout the Letters; Chapter 2 undertakes detailed study of Book 6 as an artistic entity; while Chapter 3 sets Pliny's letters within a Roman epistolographical tradition dominated by Cicero and Seneca. Chapters 4-7 study thematic letter cycles within the collection, including those on Pliny's famous country villas and his relationships with Pliny the Elder and Tacitus. The final chapter focuses on the 'grand design' which unifies and structures the collection. Four detailed appendices give invaluable historical and scholarly context, including a helpful timeline for Pliny's life and career, detailed bibliographical help on over 30 popular topics in Pliny's letters and a summary of the main characters mentioned in the Letters.

 

Source : Cambridge University Press

 


Page 3 sur 37

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification