Publications

A. Alvar Nuño, Cadenas invisibles. Los usos de la magia entre los esclavos en el Imperio romano

Envoyer Imprimer

ista_alvar_cadenas_invisibles_cover.jpg

Antón Alvar Nuño, Cadenas invisibles. Los usos de la magia entre los esclavos en el Imperio romano, Besançon, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)
224 pages
ISBN : 978-2-84867-585-5
20 €

Esta monografía analiza el papel que jugaron las prácticas mágicas en la vida de los esclavos romanos, prestando especial atención a la manera en que la magia se usaba para resolver conflictos interpersonales. El planteamiento metodológico que se emplea en el análisis de los materiales parte de las teorías sociológicas sobre agencia. Asimismo, el concepto de magia que se emplea la considera como un subsistema de la religión a la que se recurre para resolver desgracias cotidianas. En este sentido, se plantea que la magia era un recurso cultural habitual al cual los esclavos tenían un acceso restringido y limitado según los contextos sociales en los que se empleara.

Cet ouvrage s'attache à comprendre le rôle et les usages de la magie au quotidien par les esclaves dans le monde romain antique. Le livre porte une attention particulière à l'usage, positif et/ou négatif, de la magie dans les relations interpersonnelles. L'ouvrage s'appuie sur une lecture méthodologique des textes magiques qui tient compte des apports de diverses disciplines des sciences humaines dont la sociologie, l'anthropologie, les sciences des religions. Cette lecture permet de déconstruire les usages de la magie et montrer que les utilisateurs ne pensaient pas être dans une pratique hétérodoxe mais respecter leur foi religieuse par d'autres moyens. Pour les esclaves, c'étaient aussi le moyen d'intégrer le monde du religieux des maîtres dont ils étaient exclus.

Lire la suite...
 

A. Gonzales et G. Tirologos, L'artisanat à l'époque romaine. Les ateliers d'Epomanduodurum

Envoyer Imprimer

couverture_gonzales-tirologos_artisanat_1396.jpg

Antonio Gonzales et Georges Tirologos, L'artisanat à l'époque romaine. Les ateliers d'Epomanduodurum, Besançon, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)
10 pages
ISBN : 978-2-84867-592-3
15 €

Le DVD « L'artisanat à l'époque romaine : Les ateliers d'Epomanduodurum » est un parcours en trois dimensions (3D) avec reconstitution et animation de l'ensemble architectural, artisanal, domestique et environnemental du deuxième centre urbain et économique de la Franche-Comté antique, la Séquanie romaine. Intégrant les derniers acquis des découvertes archéologiques et des études scientifiques sur les métiers, les techniques et les environnements naturels antiques, ce DVD se propose de reconstituer les savoir-faire à partir des artefacts archéologiques et des études sur ces métiers antiques dont certaines spécificités (salaisons, fumaisons) sont au cœur du patrimoine gastronomique moderne. »

Lire la suite...
 

A. Gonzales et M. T. Schettino (dir.), Les sons du pouvoir des autres

Envoyer Imprimer

ista_sophia3-conzales-couverture.jpg

Antonio Gonzales et Maria Teresa Schettino (dir.), Les sons du pouvoir des autres. Actes du troisième colloque SoPHiA, 27-28 mars 2014, Strasbourg, Besançon, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)
146 pages
ISBN : 978-2-84867-600-5
19 €

Ce volume s'inscrit dans le cadre des nouvelles pistes méthodologiques sur l'étude de l'altérité et se propose d'analyser les implications politiques et sociales des manifestations sonores. L'approche sonore appliquée à l'étude de la conception du pouvoir dépasse ici pour la première fois l'horizon gréco-romain pour s'ouvrir à d'autres civilisation de la Méditerranée antique où à des groupes sociaux soit minoritaires soit politiquement subordonnés. Cette perspective chronologique a permis de nuancer une idée reçue sur la place disproportionnée du bruit et du silence dans les civilisations de la Méditerranée et dans les sociétés dites barbares.

 

Source : Presses Universitaires de Franche-Comté

 

Cinquantenaire de la SoPHAU 1966-2016. Regards croisés sur l’histoire ancienne en France

Envoyer Imprimer

couv-sophau_1.jpg

Cinquantenaire de la SoPHAU 1966-2016. Regards croisés sur l'histoire ancienne en France, Besançon, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
Collection : Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)
268 pages
ISBN : 978-2-84867-588-6

La Société des Professeurs d'Histoire Ancienne de l'Université (SoPHAU), créée en 1966, regroupe des enseignants-chercheurs et des chercheurs spécialistes de l'Histoire de l'Antiquité, appartenant à une université ou à un organisme français de recherche.
Fondée en 1966, la Société des Professeurs d'Histoire Ancienne de l'Université a pour objets la promotion de l'histoire ancienne et l'établissement de contacts entre professeurs et avec des associations étrangères dotées des mêmes buts. Ce volume présente les actes du congrès de son cinquantenaire tenu les 17 et 18 juin derniers à la Sorbonne. Vingt-et-une contributions présentent l'histoire de la SoPHAU, son action en faveur de la recherche et l'enseignement de l'histoire ancienne, des bilans historiographiques (Grèce, Rome, Proche-Orient, publications), des témoignages de collègues européens et des enquêtes sur la situation et les actions actuelles et les projets d'avenir.

Lire la suite...
 

A. Queyrel Bottineau et M.-R. Guelfucci (dir.), Conseillers et ambassadeurs dans l’Antiquité

Envoyer Imprimer

dha_supp_17_couverture-1_1.jpg

Anne Queyrel Bottineau et Marie-Rose Guelfucci (dir.), Conseillers et ambassadeurs dans l'Antiquité, Besançon, 2017.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
Collection : Dialogues d'Histoire Ancienne, supplément 17
872 pages
ISBN : 978-2-84867-599-2
49 €

Personnages complexes aux rôles occulte ou officiel, conseillers et ambassadeurs font l'objet des actes de deux rencontres internationales publiées dans cet ouvrage. Explorant le jeu des personnalités et la relation d'échange qui les révèle autant que leurs interlocuteurs, l'enquête est conduite de l'époque homérique à la fin de l'Antiquité dans une approche pluridisciplinaire d'histoire des mentalités. Elle analyse leurs compétences, leur capacité à bien parler, leur connaissance de l'autre, leur image et leur forme de pouvoir, liée à leur position d'intermédiaires, spécialistes en communication, placés au cœur des secteurs humains les plus variés.

 

Source : Presses Universitaires de Franche-Comté

 

H. Bru, G. Labarre et G. Tirologos (dir.), Espaces et territoires des colonies romaines d'Orient

Envoyer Imprimer

bru_colonies_romaines_d_orient_couverture_1_1.jpg

Hadrien Bru, Guy Labarre et Georges Tirologos (dir.), Espaces et territoires des colonies romaines d'Orient, Besançon, 2016.

Éditeur : Presses Universitaires de Franche-Comté
Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)
198 pages
ISBN : 978-2-84867-551-0
22 €

Les colonies romaines d'Orient furent des cités qui incarnèrent la quintessence de l'histoire des sociétés gréco-romaines d'un point de vue culturel, institutionnel, spatial, économique et militaire. Cet ouvrage se propose d'aborder leurs espaces et leurs territoires, en Asie Mineure et en Grèce du Nord. En complément d'une approche théorique liée aux écrits des agrimensores romains (ou gromatici), mais également à l'onomastique, les études proposées s'intéressent particulièrement à la Pisidie (autour d'Antioche de Pisidie) et à la Macédoine (autour des cités de Philippes et de Dion).

Lire la suite...
 

M. Crété (dir.), Discours et systèmes de représentation : modèles et transferts de l'écrit dans l'Empire romain

Envoyer Imprimer

couverture_crete_discours.jpg

Moïra Crété (dir.), Discours et systèmes de représentation : modèles et transferts de l'écrit dans l'Empire romain, Besançon, 2016.

Éditeur :
Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)
342 pages
ISBN : 978-2-84867-558-9
27 €

Réunissant historiens et épigraphistes, littéraires, hellénistes et latinistes, deux colloques tenus à l'université de Nice Sophia Antipolis en septembre 2009 et en décembre 2010 ont permis d'explorer les questions de production, de transmission, de diffusion et de réception de l'écrit dans le monde romain. Les questions d'intertextualité, les rapports pouvant exister entre l'oral et l'écrit, les modalités d'exposition et de publication de cet écrit, ses différentes formes ainsi que les images pouvant lui être associées ont été successivement abordés. Le présent volume rassemble les communications présentées lors de ces rencontres.

Lire la suite...
 


Page 7 sur 105

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification