Publications

C.A.L.M.A. 4.5, Guerricus de Sancto Quintino - Guillelmus Campellensis magister

Envoyer Imprimer

CALMA.jgC.A.L.M.A. Compendium Auctorum Latinorum Medii Aevi 4.5, Guerricus de Sancto Quintino - Guillelmus Campellensis magister, Florence, 2014.

Éditeur : SISMEL - Edizioni del Galluzzo
p. 497-620
ISBN : 978-88-8450-551-4
87 €


Source : SISMEL - Edizioni del Galluzzo.

 

 

 

M.-A. Julia (éd.), Nouveaux horizons sur l'espace antique et moderne

Envoyer Imprimer

couverturea4.png

Marie-Ange Julia (éd.), Nouveaux horizons sur l'espace antique et moderne, Thiverval-Grignon, 2014.

Éditeur : Publication électronique disponible sur Amazon et Kobo (à paraître chez Ausonius fin 2014)
428 pages
ISBN : 978-2-9549308-0-0
4,99 €

Cet ouvrage constitue la publication des Actes du Symposium "Invitation au voyage", qui s'est tenu en juin 2013, au très prestigieux Lycée Henri IV de Paris, autour du programme du concours d'entrée aux Écoles normales supérieures.

Le thème universel du voyage est ici abordé sous un angle tout à fait nouveau. L'étude conjointe ou contrastive de textes de différentes aires linguistiques, mais aussi de différents media et types d'art (peinture, cinéma), permet de revisiter le thème en dépassant les frontières du temps et de l'espace et de voir ce qui se passe également « ailleurs », dans d'autres langues, d'autres mondes.

Lire la suite...
 

Exercices de Rhétorique 3 | 2014 Sur l’histoire

Envoyer Imprimer

Exercices de Rhétorique 3, Sur l'histoire, 2014.

Édition Ellug, publication Cléo/OpenEdition
ISSN électronique 2270-6909

La revue Exercices de Rhétorique reprend à son compte la conviction des anciens rhétoriciens. La seule lecture des traités ne saurait suffire ; l'analyse des discours en est un complément indispensable et permet, en mettant les outils rhétoriques à l'épreuve, de les repenser.

La revue accueille tous travaux qui éclairent la pratique même de la rhétorique, en s'appliquant à l'analyse des discours complets, et plus généralement des textes, antiques ou modernes, historiques ou fictifs. Elle a vocation à intégrer et à susciter toutes les pratiques d'analyse, de tous les territoires de la rhétorique.

Dernier numéro en ligne 3 | 2014 Sur l'histoire

DOSSIER. L'histoire et ses discours
Sous la direction d'Isabelle Cogitore et Giuliano Ferretti

Lire la suite...
 

S. Ryle, Erasmus and the Renaissance Republic of Letters

Envoyer Imprimer

disput_24.jpg

Stephen Ryle, Erasmus and the Renaissance Republic of Letters, Turnhout, 2014.

Éditeur : Brepols
Collection : Disputatio
xviii + 474 pages
ISBN : 978-2-503-53030-7
110 € HT

This volume contains a selection from among the papers delivered at a conference held to mark the centenary of a watershed event in early modern studies: the appearance of Volume I of P. S. Allen's edition of Erasmus's letters. Erasmus scholarship has been a growing field since the late twentieth century, owing to the enormous volume and vast intellectual range of his oeuvre and to the reprinting of his works from the 1960s onwards, while Allen's edition has proved the basis for research for scholars of almost every aspect of Renaissance humanism and the Reformation.

Lire la suite...
 

J. Kecskeméti, Fédéric Morel. Editeur, traducteur et imprimeur

Envoyer Imprimer

nuger_18.jpg

J. Kecskeméti, Fédéric Morel. Editeur, traducteur et imprimeur, Turnhout, 2014.

Éditeur : Brepols
Collection : Nugæ humanisticæ sub signo Erasmi
323 pages
ISBN : 978-2-503-54511-0
85 € HT

Maints auteurs de l'Antiquité et du Moyen Âge sont parvenus jusqu'à nous grâce aux imprimeurs humanistes. Frédéric Morel II (1552-1630) a édité et annoté près de quatre cents textes de ces auteurs dans leur langue originale, le grec, presque tous annotés et traduits en latin, en français, voire dans les deux langues. Le présent volume prend la suite des volumes consacrés à Henri II, Robert et Charles Estienne.

 

J.-P. Pittion, Le livre à la Renaissance. Introduction à la bibliographie historique et matérielle

Envoyer Imprimer

nuger_15.jpg

J.-P. Pittion, Le livre à la Renaissance. Introduction à la bibliographie historique et matérielle, Turnhout, 2014.

Éditeur : Brepols
Collection : Nugæ humanisticæ sub signo Erasmi
xxxii + 432 pages
ISBN : 978-2-503-53056-7
55 € HT


L'histoire du livre n'est pas un domaine si facilement accessible ni maîtrisable, mais elle suppose une forme d'expertise très spécialisée, qu'il s'agisse des formats, de la typographie, de la mise en page, ou encore des conditions de fabrication et de diffusion, sans oublier les pratiques de lecture, les conditions de conservation et les modes de représentation du livre.
La publication de cet ouvrage témoigne de ce que, si beaucoup de temps est passé depuis les débuts de la recherche en histoire du livre, nous en revenons toujours aux fondamentaux de notre discipline.
Le livre s'impose désormais comme l'ouvrage de référence et l'usuel pratique que tous les chercheurs travaillant sur les livres et sur les textes du XVe et XVIe siècles se doivent d'avoir avec eux.

Lire la suite...
 

M. Formarier, Entre rhétorique et musique. Essai sur le rythme latin antique et médiéval

Envoyer Imprimer

latin_9.jpg

Marie Formarier, Entre rhétorique et musique. Essai sur le rythme latin antique et médiéval, Turnhout, 2014.

Éditeur : Brepols
Collection : Latinitates
357 pages
ISBN : 978-2-503-55160-9
80 euro (HT) (jusqu'au 31/07/14)

Une étude philologique et anthropologique des théories et des pratiques du latin antique et médiéval.

« La science de l'éloquence politique est une musique ; la différence avec le chant et la musique instrumentale est une différence de degré et non de nature ». Denys d'Halicarnasse pose ainsi le problème passionnant du rapport entre l'art du discours, c'est-à-dire la rhétorique, et la musique. Cet essai en propose une analyse philologique et anthropologique, prenant comme objet l'un des points de convergence essentiels entre ces deux disciplines : le rythme. Dans quelle mesure la parenté entre le rythme oratoire et le rythme chanté témoigne-t-elle des changements linguistiques et culturels qui ont marqué la latinité de Cicéron à Gui d'Arezzo ? Si le rythme chanté dans l'Antiquité grecque doit observer une mesure musicale pour que la mélodie puisse être dansée, le rythme oratoire en revanche ne saurait respecter strictement une pulsation. Varier et improviser les combinaisons rythmiques sans se soumettre à un cadre fixe, voilà, pour Cicéron, ce qui distingue le rythme oratoire du mètre et du rythme musical. Ces principes trouvent un écho saisissant au Moyen Âge dans le chant chrétien. Bien que le latin ait subi des modifications profondes, les règles rythmiques établies par l'éloquence classique infléchissent indéniablement les techniques de composition du « cantus prosaicus ».

Lire la suite...
 


Page 10 sur 112

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification