Publications

Eruditio Antiqua 7 (2015)

Envoyer Imprimer

Eruditio Antiqua 7 (2015).

L'autorité dans les arts libéraux

Lire la suite...
 

Maître Eckhart, Livre des paraboles de la Genèse

Envoyer Imprimer

eckhart.jpg

Maître Eckhart, Livre des paraboles de la Genèse. Traduction de Jean-Claude Lagarrigue, introductions par Marie-Anne Vannier et Maxime Mauriège, Paris, 2016.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Sagesses médiévales
258 pages
ISBN : 978-2-251-18318-3
35 €


Traduit pour la première fois en français, le Livre des Paraboles de la Genèse est un ouvrage essentiel de Maître Eckhart, où l'on retrouve les grands thèmes de son œuvre : Dieu est un et trine, l'image de Dieu en l'homme ne peut être perdue. À l'instar de saint Augustin, Eckhart, Magister in Sacra Pagina et prédicateur, reprend plusieurs fois son commentaire de la Genèse pour en dégager le véritable sens. Sa méthode parabolique, empruntée à Maïmonide, n'a qu'un but : rendre ce texte fondamental de l'Écriture accessible à tous.
Publié avec le concours de la MSH Lorraine.


Source : Les Belles Lettres

 

L. de Chantal, Bibliothèque classique infernale. L'au-delà de Homère à Dante

Envoyer Imprimer

22510100434920l.jpg

Laure de Chantal, Bibliothèque classique infernale. L'au-delà de Homère à Dante, Paris, 2016.

Éditeur : Les Belles Lettres
488 pages
ISBN : 978-2-251-44612-7
29,50 €

Si l'Enfer est pavé de bonnes intentions, les Enfers gréco-romains sont sertis de chefs-d'œuvre. Le royaume d'Hadès a inspiré les pages les plus profondes et surtout les plus étonnantes de la littérature antique. L'évocation du royaume des ombres y était un exercice de style, un morceau de bravoure. Poètes et héros ont quitté ce monde depuis longtemps, mais la fraîcheur et l'excellence de leur talent sont diablement vivantes. Parmi ces fleurs maudites, se trouvent aussi bien les larmes d'Orphée que les rires moqueurs d'Aristophane ou la verve de Lucien, la beauté impeccable des vers de Virgile que la laideur si séduisante de ceux de Claudien.
Avec des textes de plus de trente auteurs, allant du VIIIe siècle avant J.-C. à l'extrême fin de l'Empire romain, cette Bibliothèque infernale s'adresse à tous ceux qui un jour descendront aux Enfers, c'est-à-dire, selon les Grecs et les Romains, à tout le monde !

Lire la suite...
 

P. Galand et E. Malaspina (éd.), Vérité et apparence. Mélanges en l’honneur de Carlos Lévy, offerts par ses amis et ses disciples

Envoyer Imprimer

dis-9782503549361-1.jpg

Perrine Galand et Ermanno Malaspina (éd.), Vérité et apparence. Mélanges en l'honneur de Carlos Lévy, offerts par ses amis et ses disciples, 2016.

Éditeur : Brepols
Collection : Latinitates (8)
705 pages
ISBN : 978-2-503-54936-1
120 €

Bien qu'il soit encore bien trop tôt pour dresser un bilan critique de l'activité scientifique de Carlos Lévy, qui demeure en pleine évolution et qui promet toujours de nouvelles contributions à nos études, il est déjà évident qu'il a laissé une empreinte très importante dans les disciplines classiques au moins à deux égards: du point de vue de la méthode, Carlos Lévy a enseigné combien il est important, à une époque où la recherche se spécialise toujours plus, de ne pas perdre au contraire la capacité de “penser sans frontières”, en joignant la sensibilité de l'intuition géniale à la rigueur des principes philologiques et à une compétence dans la discipline aussi solide qu'étendue et complète. C'est dans cette perspective que s'épanouit sa surprenante capacité de travailler à la fois comme historien de la philosophie, spécialiste de la pensée politique classique, expert en rhétorique et en éloquence, autant qu'en linguistique et en sémantique historique; dans cette perspective encore que se comprend sa volonté d'étudier textes grecs comme textes latins, appartenant à toutes les écoles philosophique de l'Antiquité, et aussi ceux d'auteurs éloignés du domaine de la philosophie; dans cette perspective enfin que se dessine son ouverture vers la modernité, la permanence de l'époque classique, le dialogue avec la philosophie contemporaine. Du point de vue des contenus, d'autre part, il est évident que l'activité scientifique de Carlos Lévy s'est concentrée surtout – mais certainement pas seulement – sur le sujet fascinant et toujours actuel du rapport entre vérité et apparence, entre dogme et incertitude, entre ontologie et gnoséologie. C'est donc autour du binôme vérité et apparence, envisagé autant d'un point de vue philosophique que d'un point de vue plus proprement rhétorique ou poétique, à travers l'étude d'auteurs de l'Antiquité à la Renaissance, que s'est construit ce volume d'amitié.

Lire la suite...
 

H. Kahwagi-Janho, Les monuments romains de Tyr extra muros

Envoyer Imprimer

9782356131621.jpg

Hany Kahwagi-Janho, Les monuments romains de Tyr extra muros. Étude architecturale de la route antique, de l'arc monumental et de l'aqueduc, Bordeaux, 2016.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Mémoires
238 pages
ISBN : 9782356131621
55 €

 

Ce livre constitue une étude d'un ensemble de monuments du site de Tyr el-Bass, l'une des deux zones archéologiques principales de la ville de Tyr. Il traite d'un ensemble de monuments et d'ouvrages situés en position extra-urbaine et qui sont interconnectés : la route antique dans ses deux états romain et byzantin, l'arc monumental ainsi que l'aqueduc. L'ensemble de ces monuments n'a jamais jouit d'une étude scientifique ou bien d'une publication digne de leur valeur archéologique. Ce livre présente donc un travail en grande partie inédit.
La route antique, qui est dégagée sur une longueur de 1200 m constitue l'épine dorsale du site. Elle présente deux états distincts romain et byzantin et est bordée sur ses deux côtés par une nécropole abritant des dizaines d'enclos et de monuments funéraires. Sa section romaine est par ailleurs bordée par des colonnades dorcio-toscanes. Son côté sud est longé par un aqueduc qui capte les sources de Ras el-Aïn, situés à 5 km au sud de la ville. Cet aqueduc, long de 7 km, présente plusieurs sections, dont certaines sont bien conservées. Leur étude a permis de dégager les principaux aspects techniques de cet ouvrage. Enfin, l'arc monumental, dont l'analyse architectonique et urbaine a permis de le dater de la fin du ier s. p.C., enjambe la chaussée antique juste avant l'hippodrome, à 1000 m à l'est de l'emplacement supposé des remparts de la cité romaine. Sa fonction serait donc celle d'une porte urbaine définissant les limites de l'aire municipale de la ville ainsi que celle d'un poste douanier, à l'image d'un ensemble de monuments régionaux semblables.

Lire la suite...
 

Cl. Chillet, M.-Cl. Ferriès et Y. Rivière (éd.), Les confiscations, le pouvoir et Rome

Envoyer Imprimer

9782356131720.jpg

Clément Chillet, Marie-Claire Ferriès et Yann Rivière (éd.), Les confiscations, le pouvoir et Rome de la fin de la République à la mort de Néron, Bordeaux, 2016.

Éditeur : Ausonius Éditions
Collection : Scripta antiqua
410 pages
ISBN : 9782356131720
25 €

Les expropriations et les confiscations sont évoquées par les auteurs anciens comme une des menaces
essentielles pour l'équilibre de la société romaine car elles s'attaquent à un des piliers de la dignité et du rang civiques, la propriété quiritaire. Or, cette question apparaît centrale pendant la période qui s'étend des guerres civiles de la fin de la République à la mort de Néron. En effet, la « Révolution romaine » s'est accompagnée d'importants transferts de propriétés qui ont modelé le nouveau visage de l'élite dirigeante.
Le principat en pleine construction a également usé de ce medium pour renforcer son pouvoir économique et financier face à une noblesse dont la fortune et les réseaux s'étendaient à l'empire entier. Enfin, des projets de César à la nova Urbs de Néron, en passant par la ville de marbre d'Auguste, le centre de Rome a été le théâtre d'un remaniement radical qui a privilégié la construction publique à usage collectif aux dépens des bâtiments privés.

Source : Ausonius éditions

Lire la suite...
 

I. Zsolnay, Being a man: negotiating ancient constructs of masculinity

Envoyer Imprimer

9781138189362.jpg

Ilona Zsolnay (éd.), Being a man: negotiating ancient constructs of masculinity, Londres-New York, 2016.

Éditeur : Routledge
Collection : Studies in the history of the Ancient Near East
x, 289 pages
ISBN : 9781138189362
140 $

 

Being a Man is a formative work which reveals the myriad and complex negotiations for constructions of masculine identities in the greater ancient Near East and beyond. Through a juxtaposition of studies into Neo-Assyrian artistic representations and omens, biblical hymns and narrative, Hittite, Akkadian, and Indian epic, as well as detailed linguistic studies on gender and sex in the Sumerian and Hebrew languages, the book challenges traditional understandings and assumed homogeneity for what it meant "to be a man" in antiquity. Being a Man is an indispensable resource for students of the ancient Near East, and a fascinating study for anyone with an interest in gender and sexuality throughout history.

Lire la suite...
 


Page 10 sur 72

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification