Publications

J. Kristionat, Zwischen Selbstverständlichkeit und Schweigen

Envoyer Imprimer

zwischen_selbstverstaendlichkeit.jpg

Jessica Kristionat, Zwischen Selbstverständlichkeit und Schweigen. Die Rolle der Frau im frühen Manichäismus, Heidelberg, 2013.

Éditeur : Verlag Antike
Collection : Oikumene. Studien zur antiken Weltgeschichte, Bd. 11
493 pages
ISBN : 978-3-938032-60-2
85,90 €

Die spätantike Weltreligion des Manichäismus wurde von dem in einer judenchristlichen Täufersekte im Zweistromland aufgewachsenen Propheten Mani (216-276/277 n.Chr.) gestiftet. Die manichäische Hierarchiestruktur, die Mani selbst früh etablierte, unterteilte sich in zwei Gruppen: die den Klerus repräsentierenden Electi und die Katechumenen, die Laien.

Die Funktionen und Aufgaben der Frauen und Männer in der Rolle als Electi und Katechumenen, die Stellung dieser beiden Gruppen gemäß manichäischer und antimanichäischer Texte sowie die manichäische Rezeption der biblischen und frühchristlichen Frauenbilder sind Gegenstand der Untersuchung. Dafür werden manichäische und antimanichäische Quellen des Zeitraums vom 4. bis ins frühe 7. Jahrhundert ausgewertet. Aufgrund der ausgeprägten manichäischen Missionsbestrebungen wurden auch spätere Quellentexte insofern herangezogen, als sie direkt und indirekt überlieferte Fragmente und Zitate aus manichäischen Quellen enthalten.

Die Dissertation wurde mit dem Wissenschaftspreis der Stiftung der Universität Augsburg und mit dem Dissertationspreis der Graduiertenschule für Geistes- und Sozialwissenschaften Augsburg ausgezeichnet.

Jessica Kristionat studierte Koptologie, Arabistik und Islamwissenschaft und Ägyptologie an der Westfälischen Wilhelms-Universität Münster. Sie ist als Wissenschaftliche Mitarbeiterin am Lehrstuhl für Alte Geschichte an der Universität Augsburg tätig. Die Religionsgeschichte der Spätantike ist ihr Forschungsschwerpunkt.

 

Source : www.verlag-antike.de

 

M. Lindner, Antikenrezeption 2013 n. Chr.

Envoyer Imprimer

antikerezeption.jpg

Martin Lindner (éd.), Antikenrezeption 2013 n.Chr. , Heidelberg, 2013.

Éditeur : Verlag Antike
Collection : Rezeption der Antike, Bd. 1
163 pages
ISBN : 978-3-938032-65-7
35,90 €

Die Antike hat Konjunktur – zumindest bei Romanen, Computerspielen, Reenactment, Comics, Historienfestivals, Brettspielen, Ausstellungen, Filmen... Dabei gerät leicht aus dem Blick, wie komplex und vielgestaltig die Traditionen einer immer wieder neue gestalteten Antike eigentlich sind. Was also verstehen wir unter Antikenrezeption, und wie können wir das Phänomen greifbar machen?

Der vorliegende Band präsentiert die Erträge einer Göttinger Tagung vom November 2012. Zugleich eröffnet er die Reihe Rezeption der Antike, die auf ein bewusst breites Begriffsverständnis – von der antiken Antikenrezeption über historische und moderne populäre Rezeption bis hin zur Metaebene der Forschungs- und Ideengeschichte – setzt. Die Herausgeber gehen die obige Frage mit fünf Beispielen aus der eigenen Forschungspraxis an. Sie beschäftigen sich mit der Mythenaufnahme in mittelalterlicher Dichtung und Gegenwartsliteratur, dem Verhältnis zwischen Forschungsgeschichte und Nationalismus, dem filmischen Germanenbild und der Benennung von Fußballvereinen.

Martin Lindner ist geschäftsführender Assistent am Althistorischen Seminar der Georg-August-Universität Göttingen. Seine Forschungsschwerpunkte sind die Römische Kaiserzeit, die Mentalitätsgeschichte und die Antikenrezeption, insbesondere nationale Mythenbildung und die Antike in Film, Roman und Comic.

 

Source : www.verlag-antike.de

 

A. Giavatto, F. Santangelo, La Retorica e la Scienza dell'Antico

Envoyer Imprimer

la_retorica_la_scienza.jpg

Angelo Giavatto and Federico Santangelo (éd.), La Retorica e la Scienza dell'Antico. Lo Stile dei Classicisti Italiani nel Ventesimo Secolo, Heidelberg, 2013.

Éditeur : Verlag Antike
Collection : Rezeption der Antike, Bd. 2
175 pages
ISBN : 978-3-938032-66-4
35,90

 

Between Rhetoric and Classical Scholarship. The Style of Italian Classicists in the Twentieth Century.

Quale giudizio è possibile esprimere oggi riguardo allo stile di classicisti italiani vissuti nel ventesimo secolo, che influenzarono generazioni di studiosi nel proprio Paese e – in alcuni casi – all'estero? E come può questa valutazione contribuire ad una mappatura delle letture del mondo antico che furono proposte nel secolo scorso?

Questa raccolta di saggi studia lo stile di cinque classicisti italiani, che ebbero un ruolo significativo nella disciplina e perseguirono differenti progetti intellettuali e scientifici. I contributi qui presentati si concentrano sulle modalità con le quali questi studiosi presentarono gli esiti del proprio lavoro e sul loro uso della lingua italiana e delle altre lingue nelle quali pubblicarono. L'analisi delle singole soluzioni grammaticali, sintattiche e retoriche è di volta in volta integrata in valutazioni più ampie, che riguardano la storia dell'Antichistica e della cultura italiana del Novecento.

Lire la suite...
 

S. Morlet, O. Munnich, B. Pouderon, Les dialogues adversus Iudaeos Permanences et mutations d'une tradition polémique...

Envoyer Imprimer

S. Morlet, O. Munnich, B. Pouderon, Les dialogues 'adversus Iudaeos'. Permanences et mutations d'une tradition polémique..., Paris, 2013.

Éditeur : Brepols
Collection : Etudes augustiniennes
428 pages
ISBN : 978-2-85121-263-4
43, 60 €


Les dialogues mettant en scène des chrétiens discutant avec des juifs constituent une branche importante de la littérature chrétienne antique et médiévale. Longtemps délaissés en raison d'a priori négatifs, ces textes ont suscité un regain d'intérêt depuis quelques années. On bénéficie à présent d'éditions critiques récentes et de monographies détaillées, mais il manque encore à ce jour un ouvrage consacré exclusivement à ce groupe de textes, depuis ses origines jusqu'à l'époque moderne. Ce livre, constitué des actes du colloque organisé à Paris en décembre 2011, en offre une première étude d'ensemble. Il est consacré notamment aux aspects littéraires, historiques et doctrinaux des dialogues aduersus Iudaeos.

Lire la suite...
 

C. Teleanu, Magister Raymundus Lull. La propédeutique de l'Ars Raymundi dans les Facultés de Paris

Envoyer Imprimer

product_thumbnail_g.jpg

Constantin Teleanu, Magister Raymundus Lull. La propédeutique de l'Ars Raymundi dans les Facultés de Paris, Paris, 2014.

Éditeur : Schola Lvlliana
Collection : Scholia Raymundistarum I
495 pages
ISBN : 979-10-92840-00-1
39,50 €

Cette investigation s'efforce de comprendre quel ressort philosophique amorce la dernière phase de l'incursion de Magister Raymundus Lull dans les Facultés de Paris pour combattre la dissidence averroïste. L'analyse de l'ensemble des ouvrages anti-averroïstes de Lulle, rédigés entre novembre 1309-septembre 1311, propose un changement radical des aperçus historiographiques sur la généalogie de plusieurs listes d'erreurs attribuées par Lulle tant à Averroès qu'aux Averroïstes de Paris, puisque Lulle ne s'inspire d'une liste anonyme qu'en septembre 1311, mais elle dérive initialement de son florilège de 44 erreurs averroïstes. C'est un travail historiographique laborieux, qui propose un éclaircissement savant des moyens philosophiques utilisés par Lulle afin de réfuter diverses erreurs averroïstes. Malgré son échafaudage savant, il facilite une approche éclairante de l'Art de Lulle qu'aucune des introductions à l'œuvre de Lulle ne saurait rendre aussi profonde qu'ample. Le lecteur y trouve discutés la majorité des aspects qui appartiennent au noyau de l'Art de Lulle dans son développement systématique.

 

Lire la suite...
 

Vita Latina 189-190

Envoyer Imprimer

Association Vita Latina (éd.), Vita Latina 189-190 Anno MMXIV, , 2014.

Éditeur : Les Belles Lettres
254 pages
ISBN : 1781-5231
35 €

VITA LATINA
Anno MMXIV - Numéro 189-190

Giambattista CAIRO « Tullus Hostilius fondateur de Rome »

Sophie AUBERT-BAILLOT « L'influence de la disputatio in utramque partem sur la correspondance de Cicéron »

Jacques-Emmanuel BERNARD « Lettres et discours : la persona de Cicéron après l'exil »

Véronique LEOVANT-CIREFICE « Les lettres de l'exil dans la correspondance de Cicéron : une thérapie de la douleur ? »

Marie LEDENTU « Labor poétique et res gestae Caesaris : poésie et refondation dans les Géorgiques »

François RIPOLL « Une lecture de l'épisode du jardinier de Tarente (Virgile, Géorgiques IV, 116-148) »

Emmanuelle CIMOLINO-BREBION « Scipion l'Africain chez Tite-Live : remarques sur le portrait d'un jeune général exceptionnel »

Jérôme LAGOUANERE « Les usages du stoïcisme dans le De spectaculis et le De pallio de Tertullien »

Paul MATTEI « Christianisme et philosophie dans le De pallio. Notes cursives sur deux thèmes majeurs du traité : la foi comme melior philosophia ; nature, coutume et changement »

Agnès MOLINIER ARBO « Le costume en Afrique à l'époque sévérienne : réalités et symboles dans le De Pallio de Tertullien »

Tatiana TAOUS « Autour de lat. micāre / dīmicāre – La théorie des matrices métaphoriques au service de l'anthropologie et de la reconstruction sémantique »

Bibliographies

Cicéron, Correspondance, volume II (S. Aubert-Baillot)
Virgile, Géorgiques III-IV (S. Clément-Tarantino)
Tite-Live, Livre I - Addendum à la Bibliographie (Vita Latina 186-187) (P.-M. Martin)

Comptes rendus

Jacques-Emmanuel BERNARD, La sociabilité épistolaire chez Cicéron : Paris, Honoré Champion, 2013, 541 pages. (P.-M. Martin)

Michel BRIAND (dir.), La trame et le tableau. Poétiques et rhétoriques du récit et de la description dans l'Antiquité grecque et latine : Rennes, Presses Universitaires de Rennes, Collection « La Licorne », n° 101, 2012, 518 pages. (R. Glinatsis)

Nicole CHAREYRON, Éthique et Esthétique du récit de voyage à la fin du Moyen Âge : Paris, Honoré Champion, 2013, 539 pages. (L. Louison)

Carl DEROUX (dir.), Studies in Latin Literature and Roman History XVI : Bruxelles, Collection « Latomus », 2012, 670 pages. (M. Ledentu)

Fabrice GALTIER, L'image tragique de l'Histoire chez Tacite. Étude des schèmes tragiques dans les Histoires et les Annales : Bruxelles, collection « Latomus », n° 333, 2011, 344 pages. (A. Malissard)

Florence GARAMBOIS-VASQUEZ (dir.), Claudien : Mythe, histoire et science : Publications de l'Université de Saint-Étienne, Collection « Antiquité », Mémoires du centre Jean Palerme, n° 36, 2011, 171 pages. (J. Meyers)

Alessandro GARCEA, Caesar's De analogia. Edition, Translation, and Commentary : Oxford, Oxford University Press, 2012, X + 304 pages. (P.-M. Martin)

Benjamin GOLDLUST, Maximien, Élégies, suivies de l'Appendix Maximiani et de l'Épithalame pour Maximus d'Ennode de Pavie : Paris, Les Belles Lettres, Collection « La roue à livres », 2013, 220 pages. (B. Bureau)

Laurence GOSSEREZ (dir.), Le Phénix et son autre. Poétique d'un mythe des origines au XVIe siècle : Rennes, Presses Universitaires de Rennes, collection « Interférences », 2013, 359 pages. (B. Bakhouche)

Antonino GRILLONE, Gromatica militare : Bruxelles, coll. « Latomus », n° 339, 2012, 268 pages et plans hors page. (Chr. Nicolas)

Philippe GUISARD et Christelle LAIZE (dir.), Expériences et représentations de l'espace : Paris, éditions Ellipses, 2012, 630 pages. (Chr. Gouillart)

Rosario LÓPEZ GREGORIS (dir.), Estudios sobre teatro romano. El mundo de los sentimientos y su expresión : Saragosse, Libros Pórtico, 2012, 575 pages. (S. Luciani)

Jean-Paul MOREL et Agnès ROUVERET (dir.), Le Temps dans l'Antiquité, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, collection « CTHS HISTOIRE », n° 52, 2013, 246 pages. (B. Bakhouche)

Pascale PARE-REY, Flores et acumina. Les sententiae dans les tragédies de Sénèque : Paris, collection « Études et Recherches sur l'Occident Romain – CEROR », 2012, 432 pages. (A. Casamento)

Rémi POIGNAULT (dir.), Présence de la danse dans l'Antiquité. Présence de l'Antiquité dans la danse, Actes du colloque tenu à Clermont-Ferrand (11-13 décembre 2008) : Clermont-Ferrand, « Caesarodunum » XLII-XLIII bis, 2013, 436 pages. (E. Raymond)
Mark THOMSON, Studies in Historia Augusta : Bruxelles, collection « Latomus » n° 337, 2012, 155 pages. (R. Loriol)

Sophie VAN DER MEEREN, Lectures de Boèce. La Consolation de Philosophie : Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, 240 pages. (B. Goldlust)

 

Source : Vita Latina

 

Richard de Mediavilla, Questions disputées. Tome VI: Questions 38-45. L'Homme

Envoyer Imprimer

boureau.jpg

Richard de Mediavilla, Questions disputées. Tome VI: Questions 38-45. L'Homme, Paris, 2014.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Bibliothèque scolastique 8
XXXVI + 576 pages
ISBN : 978-2-251-61008-5
45,00 €

Introduction, édition critique, traduction et notes par Alain Boureau

Ce volume achève l'édition bilingue complète des Questions disputées de Richard de Mediavilla. Le franciscain quitte ici le domaine des anges pour celui de l'homme. L'essentiel du texte traite de la composition de l'esprit humain en plusieurs formes substantielles. Vers 1295, l'auteur reprend dans sa question 39, son traité antérieur sur la pluralité des formes de l'âme, mais avec des modifications passionnantes : ce schéma original, mal compris, reçoit un fondement théorique nouveau et est flanqué de questions préparatoires ou adjacentes. Cette thèse antithomiste reçoit pour la première fois sa justification élaborée, qui permet de placer l'isolement transcendant de l'âme dans une histoire, marquée d'interactions.

C'est sans doute le sommet de l'anthropologie franciscaine. Ensuite en deux questions, l'auteur se livre à une critique radicale de la notion de species, cette externalisation de la connaissance, dont la présence réelle mais invisible, passe de l'objet vers celui qui connait. Enfin, la dernière question pose le problème moral de l'usage judiciaire et politique de la confession individuelle. Tout se passe comme si Mediavilla, sentant sa fin venir, n'entendait pas conclure, mais réaffirmer et soutenir plus solidement et systématiquement l'essentiel de son message.

Lire la suite...
 


Page 10 sur 93

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification