Appels à contribution

Frontière·s, revue d'archéologie, histoire, histoire de l'art

Envoyer Imprimer

Frontière·s, revue d'archéologie, histoire, histoire de l'art

Appel en cours : « Imaginer la frontière »

Appel à contributions
Date limite : 20 décembre 2019

 

Présentation de la revue :
À ce jour, peu d'espaces dédiés à la réflexion épistémologique sont disponibles en Open Access dans les sciences de l'Antiquité et du Moyen Âge. C'est de ce constat que sont nés le laboratoire junior et la revue Frontière·s. Son objectif est de proposer à la communauté scientifique un support de publication rapide tout en garantissant la rigueur scientifique de l'évaluation par les pairs. Cette initiative est portée par de jeunes chercheurs de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux, principal soutien du projet, en partenariat avec la Pépinière de revues de l'Université Jean Moulin (Lyon 3).
Dans les études menées sur les sociétés anciennes, la notion de frontière est bien souvent restreinte au sens de limite géopolitique. Pourtant, la polysémie du mot permet d'envisager une multitude de réflexions portant sur les modalités de séparation, concrètes ou abstraites, naturelles ou construites. C'est le sens de la revue Frontière·s : embrasser les différentes acceptions du mot frontière, en tant que limite, non seulement géophysique, étatique ou politique, mais aussi sociale, culturelle, symbolique, linguistique, métaphysique, etc. En d'autres termes, les contributions pourront interroger tous les éléments qui créent des séparations entre les individus au sein des sociétés antiques et médiévales.
Archéologues, historiens et historiens de l'art trouveront dans la revue un cadre pour appréhender la frontière comme objet transdisciplinaire. Celle-ci adoptera le format de synthèses semestrielles, articulées autour de grandes problématiques.

Lire la suite...
 

Revue Annales du patrimoine N° 19, 2019

Envoyer Imprimer

Revue Annales du patrimoine N° 19, 2019

Journal Annals of Heritage issue 19, 2019

Appel à contributions
Date limite : 31 juillet 2019

 

La revue "Annales du patrimoine" de l'Université de Mostaganem (Algérie) lance un appel à publication pour le numéro 19 / 2019.
Annales du patrimoine (ADP), est une revue académique en libre accès consacrée aux domaines de littérature, de langue et des sciences humaines. Elle paraît en arabe, en français et en anglais une fois par année. La revue est en ligne depuis sa création en 2004. Elle paraît au mois de septembre.
Les chercheurs peuvent soumettre leurs articles dans les disciplines suivantes :
- littérature comparée (orientale, occidentale et africaine), orientalisme.
- littérature mystique, littérature de voyage, imagologie, littérature maghrébine,
- langues, traduction et interculturalité,
- patrimoine matériel et immatériel, histoire et civilisation...

Lire la suite...
 

Magic and medicine in the Ancient World

Envoyer Imprimer

Magic and medicine in the Ancient World

Interactions, convergences and divergences in a complicated romance

Appel à contributions
Date limite : 30 juin 2019

 

In Antiquity, as is still very much the case today, illness and disease could trigger a personal crisis in which a range of emotions from uncertainty and restlessness to hope played a leading role. Given that in such situations plagued with anxiety no one remedy was often enough to put the ill at ease, the suffering often took recourse to all available resources, both terrestrial and supernatural, in order to obtain a longed-for cure. Accordingly, in many times and places medicine has gone hand in hand with magical-religious practices. Indeed, since the effectiveness of medical and therapeutical remedies were largely seen to depend on the favorable intervention of a deity, these two types of procedures were thought to work in tandem to bring about a patient's recovery.

Lire la suite...
 

Écriture, réécriture ou citation : les procédés de composition des textes médicaux antiques

Envoyer Imprimer

Colloque international « Écriture, réécriture ou citation : les procédés de composition des textes médicaux antiques »

(Université de Lausanne, 23–25 septembre 2019)

Appel à posters
Date limite : 1er juillet 2019

 

Dans le cadre du colloque international « Écriture, réécriture ou citation : les procédés de composition des textes médicaux antiques » (Lausanne, 23-25 septembre 2019), quatre bourses sont offertes à de jeunes chercheurs·euses afin de leur permettre de venir présenter leurs travaux sous la forme d'un poster de format A1 (594 x 841 mm), lors de la séance de posters du mardi 24 septembre.
L'hébergement et les repas leur seront offerts pour toute la durée du colloque ; le transport reste en revanche à leur charge.
Un résumé du projet de recherche (1000 signes avec espaces) accompagné d'un bref curriculum vitae pourra être envoyé à la fois à brigitte.maire[at]unil.ch et nathalie.rousseau[at]sorbonne-universite.fr jusqu'au 1er juillet inclus. La réponse sera donnée au plus tard le 5 juillet.

Lire la suite...
 

Origène au Liban

Envoyer Imprimer

Origène au Liban

L'interprétation des textes fondateurs : un enjeu pour le dialogue inter-religieux

Colloque à Beyrouth et Tyr, 23-25 mars 2020

Appel à contributions
Date limite : 31 août 2019


A l'initiative de Madame Kinda Marie Elias, (écrivain-journaliste, directrice générale de Musea Charisma), du Professeur Marek Cieslik (doyen de la Faculté des Sciences Religieuses, Université Saint-Joseph, Beyrouth), du Professeur Michel Fédou sj (Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris) et du Professeur Lorenzo Perrone (Alma Mater Studiorum - Universita di Bologna) une conférence sur «Origène au Liban» sera organisée à Beyrouth du 23 au 25 mars 2020.
Origène dans la XIVe Homélie sur Josué dit «s'être arrêté pour quelque temps dans la région de Sidon. D'autre part, selon une tradition qui remonte à Jérôme, Origène est mort et a été enterré à Tyr ; cette tradition justifierait déjà, à elle seule, le projet de lui consacrer un colloque sur la terre du Liban. Á cela s'ajoute une justification plus fondamentale : du fait même qu'Origène a été avant tout un lecteur et interprète des Écritures, son oeuvre est l'occasion de réfléchir sur la manière dont les diverses religions, spécialement celles qu'on a coutume d'appeler les “religions du livre”, se réfèrent à leurs textes fondateurs, et cette question est d'une importance toute particulière dans un pays pluri-culturel et pluri-religieux comme le Liban.

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 3

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification