Appels à contribution

Early Modern Discourses on Europe

Envoyer Imprimer

Early Modern Discourses on Europe

Representations of Community and Common Identity (1450–1750)

Appel à contributions
Date limite : 30 avril 2017

 

EARLY MODERN DISCOURSES ON EUROPE:
REPRESENTATIONS OF COMMUNITY AND COMMON IDENTITY (1450–1750)
Conference hosted by the Ludwig Boltzmann Institute for Neo-Latin Studies
in Innsbruck
Thursday, November 30th – Saturday, December 2nd 2017
Organised by: Nicolas Detering (Freiburg i. Br.), Clementina Marsico (Innsbruck), Isabella Walser (Innsbruck)

EARLY MODERN DISCOURSES ON EUROPE
Starting in the post-war decades of the 20th century, the history, the concept, and the identity of Europe as a geographical, cultural, political, religious and ideological entity has become a popular field of investigation in many different disciplines. Historians, political scientists, and philologists have come to examine the meaning of Europe in the face of contemporary developments and problems, which the European integration is facing. Their research shows that while ancient and medieval writers may have already ‘sensed' some sort of European identity, a proper discourse on the continent's political significance, cultural meaning, historical fate and contemporary crisis – based, for example, on the use of a shared vocabulary (the term ‘Europe' among it) and of specific rhetorical strategies (like the personification of Europe) –, only evolved during the 15th and 16th century and proliferated in the 17th and 18th century.

Lire la suite...
 

2000 ans déjà... Aspects de la réception d’Ovide

Envoyer Imprimer

2000 ans déjà... Aspects de la réception d'Ovide

Toulouse, 10 octobre 2017

Appel à contributions
Date limite : 30 avril 2017

 


17, 2017…
Il y aura bientôt deux mille ans que le poète Ovide a disparu. Mais, comme il le prophétise lui-même dans l'épilogue des Métamorphoses avec une assurance qui n'a pas été démentie, son œuvre lui a survécu et a inspiré de nombreux artistes, qui ont perpétué sa mémoire. C'est à cet aspect de la réception d'Ovide qu'est consacrée la journée d'étude du 10 octobre 2017, organisée par Cristina Noacco (maître de conférences en littérature médiévale à l'Université de Toulouse 2 Jean Jaurès) et Jean-Luc Lévrier (professeur de lettres classiques en classes préparatoires aux grandes écoles, lycée Saint-Sernin, Toulouse), dans le cadre des activités du laboratoire PLH/ELH de l'université Toulouse 2 Jean Jaurès.
Qu'est devenue l'œuvre du poète quand de nouveaux auteurs mais aussi des peintres, des sculpteurs, des graveurs, des musiciens, des réalisateurs s'en sont emparés pour en faire la matière première de leur œuvre ? Tel est le questionnement auquel la journée d'étude s'efforcera d'apporter des éléments de réponse.

Lire la suite...
 

La féminité dans les arts hellénistiques : voix, genre, représentations

Envoyer Imprimer

La féminité dans les arts hellénistiques : voix, genre, représentations

Appel à contributions
Date limite : 15/02/2017

 

L'essor des mouvements féministes aux Etats-Unis, puis dans l'ensemble du monde occidental, a suscité, ces quarante dernières années, un intérêt particulier pour les questions relatives aux « voix féminines » dans les textes antiques : la poésie épique archaïque, la poésie lyrique et le théâtre classique ont été étudiés par des philologues, mais aussi des historiens et des anthropologues, à travers cette optique nouvelle. Ces travaux, notamment la synthèse de S.B. Pomeroy (1975), ont fait de la « féminité » un objet d'étude à part entière dans tous les domaines de la philologie classique : y sont comprises les questions du corps féminin, de la sexualité et de l'identité féminine, ainsi que celle de l'accès à la parole. En France, de nombreux travaux ont également été produits sur le sujet. Les plus novateurs et les plus marquants furent ceux de Nicole Loraux, qui développe dans Les enfants d'Athéna (1981) et Les expériences de Tirésias (1989) une lecture « sexuée » de la démocratie athénienne. Assez curieusement, cependant, ces études ont pour une bonne part laissé de côté l'ensemble de la production hellénistique, alors même que l'approche de la femme et de la voix féminine connaissent à cette époque des transformations et des évolutions importantes.

Lire la suite...
 

Colloque "Relire Tite-Live, 2000 ans après"

Envoyer Imprimer

Colloque "Relire Tite-Live, 2000 ans après"

Paris, 5-6 octobre 2017

Appel à contributions
Date limite : 31 mars 2017

 

Tite-Live est mort en 17 de notre ère, laissant probablement inachevée une histoire monumentale commencée près d'un demi-siècle plus tôt. Trois ans après le bimillénaire de la mort du Princeps, un colloque sur celui qui fut le grand historien du « siècle d'Auguste » s'impose. En effet, les découvertes archéologiques du siècle dernier, à Rome et dans le Latium, voire en Etrurie, ont modifié la perception des historiens contemporains envers celui qui était considéré comme une source moins fiable que Polybe ou Plutarque, pour l'histoire romaine. La recherche livienne, forte de cette réhabilitation, s'attache désormais à développer de nouvelles lectures, à la faveur d'approches historiographiques récentes comme celles d'Andrew Feldherr, de Gary B. Miles, de Mary Jaeger, de S. T. Levene, ou encore Bernard Mineo, reposant sur le linguistic turn ou sur la mise en avant du rôle de la communication, de la mémoire et du spectacle dans les sociétés antiques. Les études stylistiques, narratologiques, philologiques, ou encore celles qui portent sur la réception de l'œuvre, se sont multipliées. De récentes éditions ont par ailleurs fait progresser notre connaissance du texte livien, longtemps fondée sur des travaux du XIXème ou des débuts du XXème siècle.
L'historien fait toutefois toujours l'objet de controverses encore non résolues, qu'il s'agisse de caractériser sa méthode historique, son attitude religieuse, ses relations avec le nouveau pouvoir augustéen et son regard sur la vie politique romaine, ses choix de composition et de publication, ou encore les conditions de sa réception, dans cette période charnière entre la fin de la République et les débuts du Principat. Si la 1ère décade a été et reste à l'origine d'innombrables études, la 3e et la 4e décades sont encore peu explorées ; et la nature comme le nombre des Periochae restent encore inélucidés. Notre lecture de l'Ab Vrbe condita porte par ailleurs encore l'empreinte non négligeable des réceptions et des lectures successives qui, de Machiavel à Montesquieu, des manuels de version latine aux florilèges d'exempla, ont contribué à façonner nos représentations passées et présentes de l'histoire et de la société romaines, représentations qu'il convient d'interroger.

 

Lire la suite...
 

ParAfrodite: illeciti erotici, tabù e amori irregolari dal mondo antico alle soglie della modernità

Envoyer Imprimer

ParAfrodite: illeciti erotici, tabù e amori irregolari dal mondo antico alle soglie della modernità

Appel à contributions
Date limite : 15 février 2017

 

In seguito all'esito positivo dalla Giornata di Studio “ParAfrodite”, tenutasi presso il Dipartimento Studi manistici dell'Università di Torino lo scorso 27 ottobre e organizzata da Luca Bombardieri, Tommaso Braccini, Silvia Romani e Luigi Silvano, si è deciso di pubblicarne gli atti – cogliendo l'occasione per ampliare la rosa degli studiosi contributori, nell'ottica di una sempre maggiore interdisciplinarietà e diacronicità: storia letteraria, antropologia, archeologia saranno declinate in contesti culturali che spaziano dall'Età del Bronzo, all'antichità classica, al medioevo greco e latino, con uno sguardo aperto a paralleli e comparazioni anche con l'età moderna e contemporanea.

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  6 
  •  7 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 7

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification