Appels à contribution

« Les Ruines résonnent encore de leurs pas — La circulation matérielle et immatérielle dans les monuments grecs (VIIe s. - 31 a.C.) »

Envoyer Imprimer

Les Ruines résonnent encore de leurs pas — La circulation matérielle et immatérielle dans les monuments grecs (VIIe s. - 31 a.C.)

Appel à contributions
Date limite : 1er septembre 2016

 


Du 3 au 4 novembre 2016 aura lieu à Bordeaux la journée d'étude pluridisciplinaire : « Les Ruines résonnent encore de leurs pas — La circulation matérielle et immatérielle dans les monuments grecs (VIIe s. - 31 a.C.) ».
Cette journée d'étude s'inscrit dans l'axe de recherche « Gestes techniques, gestes rituels, pratiques sociales » de l'Institut Ausonius (UMR 5607 CNRS-Université Bordeaux Montaigne).
Les propositions de communication de 250 mots maximum ainsi qu'une courte notice bio-bibliographique en français ou en anglais sont à envoyer à l'adresse mail suivante avant le 1er septembre, délai de rigueur : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Les contributions retenues seront annoncées le 15 septembre.

Détail:
Les recherches portant sur les monuments grecs ne croisent que rarement, ou de manière superficielle, celles relevant du domaine socio-historique. Toutefois, l'orientation des nouveaux axes d'étude oblige à l'interdisciplinarité, entre autres l'axe « Gestes techniques, gestes rituels, pratiques sociales » de l'Institut Ausonius (UMR 5607 CNRS-Université Bordeaux Montaigne) et le programme EFA/EFR « Des Espaces et des Rites : pour une archéologie du culte dans les sanctuaires du monde ». Tandis que ceux-ci semblent se diriger principalement vers les grands ensembles monumentaux et les espaces extérieurs, notre journée a pour ambition d'étudier la circula- tion matérielle et immatérielle à l'intérieur des édifices publics et religieux du monde grec, de la période archaïque jusqu'au début de l'Empire romain.
La circulation matérielle concerne tant les biens que les personnes et sous-tend l'analyse des aménagements intérieurs, des modalités de déplacement et de la disposition des objets. Existait-il des sens de circulation et des accès privilégiés ? Quels espaces étaient interdits ou dotés d'un accès restreint ? Comment cette restriction pouvait-elle être mise en place ? Y avait-il une occupation continue du monument ? Comment, dans un monument semi-public (palais, magasins...), la transition entre espace privé et public se manifestait-elle ? Existait-il une corréla- tion entre programme décoratif et circulation ? Pourquoi déplaçait-on certains objets ?
L'analyse de la circulation immatérielle portera sur le cheminement du son, de l'air et de la lumière. L'étude pourra concerner l'acoustique, le placement de l'émetteur comme celui de son récepteur : l'auditoire. La circulation de l'air est envisagée tant au niveau des moyens de sa mise en œuvre que de son objectif (évacuation des fumées, aération sanitaire, stratégie de conservation). La lumière, quant à elle, peut être dirigée, occultée, modulée à dessins pratiques, rituels et/ou esthétiques.
Ni tout à fait objet ni immatérielle, l'eau sera également à envisager au travers de son cheminement/acheminement, de sa distribution au sein des édifices ou de son évacuation.
Les thèmes seront abordés sous différents angles, en employant et en croisant des sources variées selon une approche pluridisciplinaire : sources textuelles, épigraphiques, archéologiques, iconographiques, historiques.

Lieu de la manifestation : Université Bordeaux Montaigne
Organisation : J. des Courtils - M. Dromain - A. Dubernet
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Colloque international Maigreur et minceur dans les sociétés anciennes Grèce, Orient, Rome

Envoyer Imprimer

Colloque international Maigreur et minceur dans les sociétés anciennes Grèce, Orient, Rome

Appel à contributions
Date limite : avant le 1er octobre 2016

Colloque international Maigreur et minceur dans les sociétés anciennes
Grèce, Orient, Rome
org. PLH-CRATA (E. Galbois et S. Rougier-Blanc)
16-17 mars 2017, Université Toulouse Jean Jaurès (France)

International Symposium, Thinness and slimness in Antiquity
Greece, East, Rome
org. PLH-CRATA (E. Galbois et S. Rougier-Blanc)
16-17. 03. 2017, University Toulouse Jean Jaurès (France)

Résumé
Dans nos sociétés contemporaines occidentales prédomine le culte de la minceur et on observe une augmentation constante des pathologies graves liées aux troubles de l'alimentation (dont la boulimie et l'anorexie). La réflexion sur la représentation de la minceur (connotée positivement), sur la conception de la maigreur (jugée négativement) dans les sociétés anciennes peut permettre de souligner les points communs mais aussi les différences notables entre ces cultures et la nôtre, à travers l'étude de leur regard et de leur jugement de valeur sur ce qu'est un corps jugé sain. Une telle analyse peut constituer un apport non négligeable dans la question encore ouverte sur la part de l'impact de l'environnement extérieur et de la pression sociale dans la quête de la minceur et le développement de la maigreur.
Le colloque international pluridisciplinaire « Maigreur et minceur dans les sociétés anciennes. Grèce, Orient, Rome » réunira des chercheurs venus de France et de l'étranger, et issus d'horizons divers : philologues, historiens (de l'alimentation, de la médecine), sociologues, anthropologues, philosophes, littéraires, archéologues (notamment dans les domaines de la bioarchéologie, paléopathologie, ostéologie), historiens de l'art. Il s'agira d'analyser toutes les facettes de la question. Seront notamment abordées l'histoire des crises en approvisionnement, les pratiques alimentaires de restriction selon les circonstances (famine, maladie, diète), tout comme la définition et les représentations de la minceur et de la maigreur dans les sociétés anciennes, dans l'art comme dans la littérature, tous genres confondus. L'approche cherchera à combiner, voire à confronter, histoire des mentalités et étude des réalités antiques.

Lire la suite...
 

Colloque International « Orléans et villes-fleuves du monde au fil des siècles : histoires d’eau et d’art »

Envoyer Imprimer

Colloque International « Orléans et villes-fleuves du monde au fil des siècles : histoires d'eau et d'art »

Hommage à Alain Malissard

Orléans, Auditorium du musée des Beaux-Arts

16, 17 et 18 mars 2017

Appel à contributions
Date limite : 30 novembre 2016



organisé par les Musées de la Ville d'Orléans et  l'Université d'Orléans (laboratoire EA 1210 CEDETE du Collegium Lettres, Langues et Sciences Humaines)
coordonné par Patrick Voisin, Olivia Voisin et Bertrand Sajaloli
en partenariat avec l'Association Guillaume Budé – Orléans le GHZH (Groupe Histoire des Zones Humides)


Argumentaire
À l'heure où Orléans engage le Muséum d'Orléans pour la Biodiversité et l'Environnement (MOBE) dans des travaux qui l'inscriront comme le lieu de découverte de la biodiversité ligérienne et le premier musée au niveau national entièrement consacré à la biodiversité, le Muséum sort de ses murs dans une programmation qui interroge au sein du musée des Beaux-Arts toutes les facettes de la Loire.
Ce colloque, tourné vers la Loire qui coule à Orléans ainsi que vers des fleuves qui caractérisent des villes-fleuves du monde, a pour ambition d'étudier les histoires d'eau et d'art racontées de l'Antiquité à l'époque contemporaine tout en s'inscrivant dans la continuité d'événements scientifiques qui ont déjà permis d'approfondir des questions qui s'y rattachent. Cette histoire, qui s'écrit avec Alain Malissard en figure tutélaire, commence avec le colloque de mai 1998, « La Loire et les fleuves de la Gaule et des régions voisines », organisé par Alain Malissard et Robert Bedon en partenariat entre les Universités d'Orléans et de Limoges au Centre Piganiol. En juin 2012, toujours à Orléans, une communication d'Alain Malissard avait ouvert la journée scientifique du XLVè Congrès de l'APLAES, dont le thème était « L'imaginaire de l'eau dans la littérature antique ».

Lire la suite...
 

« Les vieillards sont deux fois des enfants » : du regard ancien sur la vieillesse à la gérontologie contemporaine.

Envoyer Imprimer

« Les vieillards sont deux fois des enfants » : du regard ancien sur la vieillesse à la gérontologie contemporaine

Université de Montréal, 7-9 juin 2017

Appel à contributions
Date limite : 1er septembre 2016

 



English version below

Organisation : Elsa Bouchard, Sébastien Grenier, Laetitia Monteils-Laeng (Université de Montréal) et Mathilde Cambron-Goulet (UQAM)
Conférenciers confirmés : Louis-André Dorion (U. de Montréal), Annie Larivée (Carleton University), A.-F. Morand (U. Laval), P. Birchler Emery (U. de Genève).

L'Antiquité gréco-romaine a proposé de la vieillesse des portraits aussi variés que polémiques. À l'image pathétique de la tragédie répondent la vision idéalisée de Platon, pour qui la vieillesse est synonyme de supériorité intellectuelle et morale, les moqueries d'Aristophane sur le vieillard et plus encore sur la vieille femme, le portrait dévastateur d'Aristote, ou encore les hypothèses médicales des auteurs du Corpus hippocratique et de Galien. Le proverbe grec « les vieillards sont deux fois des enfants » (CPG I.235), que Platon reprend à son compte (Lois, I, 646a), reflète une idée populaire encore répandue aujourd'hui et peut lui-même être interprété de façon plus ou moins positive, selon qu'on y perçoit davantage de mépris, de condescendance ou de tendresse. Partagée entre l'idéalisation du grand âge et la dépréciation de sa valeur quant à ses capacités intellectuelles, son autorité morale et son importance politique, l'Antiquité est profondément ambivalente à l'endroit de la vieillesse.
À notre sens, les nombreuses perspectives présentes dans les textes anciens rejoignent certains enjeux contemporains du vieillissement. Pour le Platon des Lois par exemple, les symptômes dégénératifs de la vieillesse n'en sont pas les corollaires nécessaires ; aussi faut-il chercher à en diminuer l'impact grâce à des mesures censées revaloriser les conditions de vie d'une population dont la situation, dans les faits, est loin d'être idéale. Autre exemple : le jugement d'Aristote qui considère le vieillissement comme une maladie, un processus dégénératif où l'usure du corps entraîne inévitablement celle de l'esprit, n'est pas sans rappeler l'attitude désignée sous le nom d'âgisme (age-ism) qui consiste à voir dans le fait de vieillir un phénomène pathologique auquel il faudrait s'opposer, évoquant inévitablement le fantasme d'une humanité immortelle aussi dangereux qu'illusoire.

Lire la suite...
 

Annales du patrimoine de Mostaganem N° 16 / 2016

Envoyer Imprimer

Annales du patrimoine de Mostaganem N° 16 / 2016

Appel à contributions
Date limite : 15/08/2016

 

La revue en ligne Annales du patrimoine de l'université de Mostaganem (Algérie) lance un appel à publication pour le numéro 16 / 2016. La revue est pluridisciplinaire.
Les chercheurs peuvent soumettre leurs articles en Arabe ou en Français dans les disciplines suivantes :
la littérature comparée,
le patrimoine maghrébin et oriental,
le mysticisme,
les langues et la philologie,
la traduction et l'interculturalité.
La Revue accepte aussi des articles de varia mais toujours en rapport avec le patrimoine arabo-oriental.
Les chercheurs intéressés sont invités à envoyer leurs contributions (le résumé de 15 lignes, l'article de 15 pages maximum et 5 mots-clés, uniquement en format Word) avant le 15 Août 2016 à l'adresse email de la revue:
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Veuillez préciser votre établissement de rattachement et votre titre ou statut professionnel si possible.
Les auteurs doivent consulter les normes de publication.
Note : Les études comparatives doivent se consacrer aux domaines des littératures arabo-musulmanes et occidentales.
La revue paraît au mois de septembre.
http://annales.univ-mosta.dz
Responsable : Mohammed Abbassa

Lieu de la manifestation : Mostaganem
Organisation : Université de Mostaganem
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Source : Annales du patrimoine

 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 5

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification