Appels à contribution

Dialectiques de la vieillesse dans l'Antiquité

Envoyer Imprimer

Dialectiques de la vieillesse dans l'Antiquité

Colloque international
Saint-Etienne / Lyon
17-18 mai 2018

Appel à contributions
Date limite : 30 juin 2017

 

Si la vieillesse, le vieillissement de la population et les « seniors » constituent aujourd'hui des problématiques sociétales aux enjeux divers (médicaux, économiques, moraux, etc.), ils sont également des thématiques fort anciennes qu'on trouve en particulier dans l'Antiquité classique. L'objectif de la présente rencontre sera justement de présenter de nouvelles études et perspectives sur l'expression et la représentation du grand âge dans les langues et littératures latines et grecques.
La réception dialectique de la vieillesse se révèle ambiguë dès les témoignages les plus anciens du monde gréco-romain : la vieillesse est valorisée chez Homère à travers la figure de vieux sages comme Nestor, tandis que la tragédie diffuse le topos inverse : l'homme chéri des dieux meurt jeune ; à l'époque historique, on peut mettre en parallèle les moqueries présentes dans la comédie, et un respect suffisant pour que le nom du vieillard donne des noms d'institutions politiques (geron/gerousia, senex/senatus).
Par ailleurs, la vieillesse n'est pas une donnée absolue, mais un état relatif qui engage toute une série de couples dialectiques : les évidents « vieillesse/jeunesse », « vie/mort » ou « valorisation/dévalorisation », mais aussi des contrastes lexicaux, sexuels (homme/femme), génériques (quelles représentations dans quels genres littéraires), épistémologiques, individuels (topos vs expérience intime), etc.
Les communications mettront en valeur l'analyse lexicale et proprement littéraire de la vieillesse dans ses différentes dimensions, et les dynamiques à l'œuvre dans sa réception textuelle.

Lire la suite...
 

Pratiques artistiques et littéraires des architectures fictives de l'Antiquité au XVIIIe siècle

Envoyer Imprimer

Pratiques artistiques et littéraires des architectures fictives de l'Antiquité au XVIIIe siècle

entre fiction, illusion et réalité

Appel à contributions
Date limite : 10/07/2017

 

Colloque international sur les Pratiques artistiques et littéraires des architectures et décors fictifs de l'Antiquité au XVIIIe siècle : entre fiction, illusion et réalité, MMSH Aix-en-Provence
Jeudi 1er, vendredi 2 et samedi 3 février 2018
Salle Duby


Ce colloque s'inscrit dans le prolongement du programme sur le phénomène littéraire et artistique des architectures fictives lancé par R. Robert et G. Herbert de la Portbarré-Viard en 2012 dans le cadre d'une collaboration entre le CPAF/ TDMAM (Centre Paul-Albert Février-Textes et Documents de la Méditerranée Antique et Médiévale) et l'IRAA (Institut de Recherche sur l'Architecture Antique. Ce programme a déjà donné lieu à l'organisation d'une journée d'études sur la « délimitation du concept d'architecture fictive » en février 2013 à la MMSH ; à un colloque international « Les architectures fictives. Écriture et architecture de l'Antiquité à nos jours » organisé par l'EA 4593 CLARE et l'UMR 7297 (CPAF / TDMAM), à l'Université Bordeaux-Montaigne en octobre 2014. L'objet de nos études, il faut le rappeler, est la façon dont les architectures et les décors fictifs qu'ils soient imaginaires (c'est-à-dire issus de l'imagination de l'artiste ou de l'écrivain) et / ou fictionnels (c'est-à-dire enchâssés dans une trame narrative), dans tous les cas, introduisent une structure architecturale ou un décor dans un espace qui n'est pas le sien à l'origine, tout en imitant ou reproduisant ses caractéristiques à l'aide d'un autre langage : les arts décoratifs avec des couleurs, des lignes et des reliefs, les genres littéraires avec des mots.

Lire la suite...
 

Roman Cultural Memory

Envoyer Imprimer

Roman Cultural Memory

Appel à contributions
Date limite : 31 mai 2017

 

Call for Papers, Roman Cultural Memory, Sao Paulo, Brazil 7th-9th March 2018

A series of three conferences will explore the impact of the bourgeoning field of memory studies on the study of Latin Literature and Culture.
The first conference at King's College London (Nov. 2016) has focused on cultural memory in the Roman Republic.
The second conference at Paris (June 2017) will look at Augustan cultural memory and the third conference in Sao Paulo (March 2018) will concentrate on cultural memory under the Roman Empire.
We are inviting submissions of abstracts for the third session in Sao Paulo, Brazil (7th - 9th March 2018). Papers will focus on cultural memory under the Roman Empire (i.e. post-Augustan)

Lire la suite...
 

La réception d'Ausone dans les littératures européennes

Envoyer Imprimer

La réception d'Ausone dans les littératures européennes

Appel à contributions
Date limite : 20 mai 2017

 

Colloque international

La réception d'Ausone dans les littératures européennes

Université Paris Nanterre, 26-27 octobre 2017

Organisé par Étienne Wolff et l'équipe THEMAM, UMR 7041 ArScAn


Dans le prolongement du colloque de 2015 « Ausone en 2015 : bilan et perspectives », qui paraîtra en 2017, on voudrait cette fois s'intéresser au Nachleben d'Ausone en Occident. Il s'agira donc d'étudier moins l'influence éventuelle d'Ausone sur les auteurs de l'Antiquité tardive, que celle qu'il a exercée sur la littérature latine médiévale et renaissante et sur les littératures nationales de l'Europe, jusqu'à nos jours.
On attend aussi bien des contributions synthétiques (par exemple sur Ausone et les poètes de la Pléiade) que des études de cas précis (par exemple sur la fortune particulière de telle pièce ou de telle œuvre d'Ausone). On n'exclura pas l'étude des éditions commentées, des traductions, ou de tel cours qu'un humaniste a pu faire sur Ausone.
Ce ne sont là que des suggestions et d'autres problématiques sont possibles. La seule contrainte est d'apporter quelque chose de nouveau.

Lire la suite...
 

L'ethos de rupture de l'Antiquité à nos jours

Envoyer Imprimer

L'ethos de rupture: de l'Antiquité à nos jours

Appel à contributions
Date limite : 15 mai 2017

 

Si l'on cherche à prendre la mesure des bouleversements qui affectent le paysage politique occidental du début du XXIe siècle, l'évolution des modes de présentation de soi chez les dirigeants politiques offre un terrain d'analyse prometteur. Certaines personnalités politiques occidentales cultivent un style radicalement nouveau, précisément pensé pour heurter certaines conventions et signifier ainsi une forme de nouveauté (N. Sarkozy, E. Macron, J.-L. Mélenchon). De façon plus poussée encore, des figures très médiatisées fondent leur popularité sur des comportements qui valent avant tout parce qu'ils prétendent rompre avec l'habitus politique commun (B. Grillo, P. Iglesias Turrión[1], D. Trump, et de manière plus incertaine ou plus ambivalente M. Le Pen). Dans les slogans comme dans les attitudes, c'est bien l'idée de rupture (avec le passé, avec les conventions, avec le « système ») que mettent en avant, comme un argument politique en actes, ces différents acteurs.

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  6 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 6

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification