Publications

St. Mason, A History of the Jewish War AD 66–74

Envoyer Imprimer

Steve Mason, A History of the Jewish War AD 66–74, Cambridge, 2016.

Éditeur : Cambridge University Press
Collection : Key Conflicts of Classical Antiquity
735 pages
ISBN : 9780521853293
150 $ (relié)


A conflict that erupted between Roman legions and some Judaeans in late A.D. 66 had an incalculable impact on Rome's physical appearance and imperial governance; on ancient Jews bereft of their mother-city and temple; and on early Christian fortunes. Historical scholarship and cinema alike tend to see the conflict as the culmination of long Jewish resistance to Roman oppression. In this volume, Steve Mason re-examines the war in all relevant contexts (e.g., the Parthian dimension, Judaea's place in Roman Syria) and phases, from the Hasmoneans to the fall of Masada. Mason approaches each topic as a historical investigation, clarifying problems that need to be solved, understanding the available evidence, and considering scenarios that might explain the evidence. The simplest reconstructions make the conflict more humanly intelligible while casting doubt on received knowledge.

Lire la suite...
 

Avit de Vienne, Lettres

Envoyer Imprimer

avit.jpg

Avit de Vienne, Lettres. Introduction et texte établi par Elena Malaspina. Traduction et notes par Marc Reydellet, Paris, 2016.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Collection des universités de France. Série latine
CLXV - 640 pages
ISBN : 978-2-251-01471-5
44 €

Sommaire
Introduction
1. Avit dans son milieu historico-culturel
2. La Correspondance d'Avit : typologie des lettres
3. Langue et style
4. La connaissance de la prose d'Avit dans l'Antiquité
5. La conservation des écrits d'Avit
6. La transmission du texte des épîtres d'Avit
7. Les éditions
8. La présente édition

Lire la suite...
 

Ensemble Kérylos - Annie Bélis, D'Euripide aux premiers chrétiens - musiques de l'Antiquité grecque et romaine

Envoyer Imprimer

cd_euripide_chretiens.jpg

Ensemble Kérylos - Annie Bélis, D'Euripide aux premiers chrétiens - musiques de l'Antiquité grecque et romaine, Paris, 2016.

Éditeur : Association Kérylos
ASIN : B01GKJMJJO
9,99 euros

Vingt ans après l'événement du CD « De la pierre au son », l'Ensemble Kérylos a le plaisir d'offrir au public un nouvel enregistrement, en deux volumes au format numérique, de la totalité des œuvres musicales de l'Antiquité grecque et romaine connues actuellement, dans une reconstitution à la fois belle et rigoureuse.

Le premier des deux volumes est disponible sur amazon et le sera très bientôt sur google play et itunes. Il propose une nouvelle interprétation des œuvres qui figuraient sur l'ancien CD : la cithare d'époque romaine a fait son apparition, nombre de partitions ont été relues à la lumière des recherches les plus récentes sur la notation, et la réflexion esthétique s'est poursuivie et approfondie. Une œuvre inédite figure également au programme de ce premier volume, rejoignant les autres pièces du même compositeur : il s'agit du Péan à Apollon de Mésomède de Crète, l'un des plus grands musiciens du IIe siècle de notre ère.

Le deuxième volume, à paraître, contiendra l'ensemble des autres œuvres antiques actuellement inédites.


Source : Ensemble Kérylos

 

K. Harper, Slavery in the Late Roman World, AD 275–425

Envoyer Imprimer

9781107640818.jpg

Kyle Harper, Slavery in the Late Roman World, AD 275–425, Cambridge, 2016.

Éditeur : Cambridge University Press
626 pages
ISBN : 9781107640818
39,99 $ (broché)


Capitalizing on the rich historical record of late antiquity, and employing sophisticated methodologies from social and economic history, this book reinterprets the end of Roman slavery. Kyle Harper challenges traditional interpretations of a transition from antiquity to the Middle Ages, arguing instead that a deep divide runs through 'late antiquity', separating the Roman slave system from its early medieval successors. In the process, he covers the economic, social and institutional dimensions of ancient slavery and presents the most comprehensive analytical treatment of a pre-modern slave system now available. By scouring the late antique record, he has uncovered a wealth of new material, providing fresh insights into the ancient slave system, including slavery's role in agriculture and textile production, its relation to sexual exploitation, and the dynamics of social honor. By demonstrating the vitality of slavery into the fourth century, the author shows that Christianity triumphed amidst a genuine slave society.

Lire la suite...
 

J. Armstrong, War and Society in Early Rome. From warlords to generals

Envoyer Imprimer

9781107093577.jpg

Jeremy Armstrong, War and Society in Early Rome. From warlords to generals, Cambridge, 2016.

Éditeur : Cambridge University Press
329 pages
ISBN : 9781107093577
99,99 $ (relié)


This book combines the rich, but problematic, literary tradition for early Rome with the ever-growing archaeological record to present a new interpretation of early Roman warfare and how it related to the city's various social, political, religious, and economic institutions. Largely casting aside the anachronistic assumptions of late republican writers like Livy and Dionysius of Halicarnassus, it instead examines the general modes of behaviour evidenced in both the literature and the archaeology for the period and attempts to reconstruct, based on these characteristics, the basic form of Roman society and then to 're-map' that on to the extant tradition. It will be important for scholars and students studying many aspects of Roman history and warfare, but particularly the history of the regal and republican periods.

Lire la suite...
 

M. Pierre, Carmen. Étude d'une catégorie sonore romaine

Envoyer Imprimer

maxime_pierre.jpg

Maxime Pierre, Carmen. Étude d'une catégorie sonore romaine, Paris, 2016.

Éditeur : Les Belles Lettres
Collection : Études anciennes. Série latine, 79
342 pages
ISBN : 978-2-251-32894-2
45 €

Comment le terme carmen a-t-il pu renvoyer à une catégorie sonore et évoluer dans les langues romanes vers la notion de « charme » ? Comment expliquer qu'un terme voisin, cantus, soit à l'origine de la notion de « chant » ? Où se situe la rupture entre deux mots pourtant issus d'un même verbe : canere ? Notre étude, qui se veut globale, se propose d'analyser la dimension non seulement acoustique mais également pragmatique du terme carmen. Nous montrons qu'il ne s'agit pas seulement d'une catégorie sonore : il renvoie à un acte porteur de contraintes.
Notre premier chapitre aborde les emplois de carmen associé à trois types de sujets – oiseaux, instruments, cantores – et montre l'existence de deux pôles : parallèlement à l'emploi du terme, renvoyant à des chants ou à des musiques, sur le modèle grec du melos, nous analysons un sens indigène qui renvoie à une sémiologie contraignante, celle des signaux des trompes ou des auspices. Cette dimension pragmatique oriente la suite de notre analyse : dans les chapitres deux et trois qui traitent les emplois du terme dans le domaine du droit et de la religion, nous montrons que le mot carmen, désignant d'abord des incantations, est réemployé de façon nouvelle au début de l'Empire pour désigner toutes sortes d'actes où la parole, employée en formule autonome, suscite des effets contraignants : prières, lois ou serments. Dans un quatrième chapitre, nous analysons l'usage du mot carmen dans le domaine de la communication des dieux avec les hommes : le terme renvoie alors au contraintes irrémédiables du fatum. Les usages du mot, à rapprocher du nom de Carmenta, s'appliquent alors à tous types d'énonciations divinatoires comme les oracles ou les prédictions. Enfin, dans les deux derniers chapitres, nous analysons l'introduction de carmen comme terme d'autoréférence poétique : ce nouvel emploi, introduit par Catulle et Lucrèce pour rendre compte sous forme de fictions textuelles du sens musical grec d'odè associé à des vers, va être systématisé sous l'Empire. Le terme permet alors de désigner l'ensemble des genres poétiques tout en les investissant de sens pragmatiques indigènes : parole des poètes inspirés (vates), il est alors associé à une force pragmatique mythifiée par les magiciens ou les prophètes, dont la Sibylle, transportée sur le mont Palatin, constitue le modèle.

 

Source : Les Belles Lettres

 

J. I. Porter, The Sublime in Antiquity

Envoyer Imprimer

9781107037472.jpg

James I. Porter, The Sublime in Antiquity, Cambridge, 2016.

Éditeur : Cambridge University Press
670 pages
ISBN : 9781107037472
160 $ (relié)

 

Current understandings of the sublime are focused by a single word ('sublimity') and by a single author ('Longinus'). The sublime is not a word: it is a concept and an experience, or rather a whole range of ideas, meanings and experiences that are embedded in conceptual and experiential patterns. Once we train our sights on these patterns a radically different prospect on the sublime in antiquity comes to light, one that touches everything from its range of expressions to its dates of emergence, evolution, role in the cultures of antiquity as a whole, and later reception. This book is the first to outline an alternative account of the sublime in Greek and Roman poetry, philosophy, and the sciences, in addition to rhetoric and literary criticism. It offers new readings of Longinus without privileging him, but instead situates him within a much larger context of reflection on the sublime in antiquity.

Lire la suite...
 


Page 2 sur 45

Inscription à la lettre d'informations



Recevoir du HTML ?

Identification